International
URL courte
26619
S'abonner

La Turquie a mené mardi des raids aériens en Irak qui ont tué au moins six combattants des forces kurdes impliquées dans la lutte antijihadistes et soutenues par les États-Unis.

Les Forces aériennes turques ont frappé des unités militaires kurdes au nord de l'Irak, mercredi, tuant au moins six soldats, a dénoncé la milice kurde dans un communiqué.

D'après le communiqué, la frappe a visé principalement la région de Zap, à la frontière entre l'Irak et la Turquie.

Pour rappel, la Turquie a mené mardi des raids aériens en Syrie et en Irak qui ont tué plus de 20 combattants des forces kurdes impliquées dans la lutte antijihadistes et soutenues par les États-Unis.

Les États-Unis, alliés de la Turquie, se sont dits «profondément préoccupés» par ces bombardements qui ont été menés «sans coordination adéquate avec les États-Unis ou la coalition mise en place pour défaire le groupe Daech», selon le Département d'État.

Cette attaque en Syrie, lancée contre les Unités de protection du peuple kurde (YPG) dans le nord-est du pays, est l'une des plus meurtrières menées dans ce pays par la Turquie, qui qualifie cette milice de «terroriste».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

La Turquie se dote d'un nouveau navire de débarquement amphibie
S-400: la Turquie fait le point sur les négociations avec la Russie
Référendum en Turquie: 2,5 millions de bulletins de vote auraient pu être truqués
Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Tags:
frappe aérienne, Kurdes, Turquie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook