Ecoutez Radio Sputnik
    Le déploiement du THAAD en Corée du Sud sape la stabilité de la région, selon Pékin

    Le déploiement du THAAD en Corée du Sud sape la stabilité de la région, selon Pékin

    © AFP 2019 STR
    International
    URL courte
    8302
    S'abonner

    La Chine s’est dite préoccupée du déploiement du bouclier dit antimissile THAAD que l’armée américaine a déjà entrepris mercredi sur un site en Corée du Sud, dans un contexte de tensions dans la région en raison du programme nucléaire et balistique de la Corée du Nord. Afin de protéger sa sécurité, Pékin «prendrait des mesures décisives».

    Pékin a exprimé à Washington et à Séoul sa grave préoccupation du processus du déploiement du bouclier antimissile THAAD sur le site en Corée du Sud.

    « Nous poursuivrons avec attention les communiqués sur le déploiement du THAAD. A cet égard, nous avons déjà exprimé aux Américains et aux Sud-Coréens notre vive inquiétude », a déclaré lors d'un briefing le représentant officiel de la diplomatie chinoise Geng Shuang.

    Il a également indiqué que les actions des États-Unis et de la Corée du Sud nuisaient aux intérêts stratégiques chinois et provoquaient une escalade des tensions sur la péninsule coréenne.

    « La Chine prendra toutes les mesures décisives nécessaires pour assurer la sécurité de ses intérêts », a-t-il ajouté.

    M. Shuang a souligné que le déploiement du bouclier antimissile THAAD en Corée du Sud sapait l'équilibre stratégique, la dénucléarisation de la péninsule, ainsi que la paix et la stabilité dans la région. Il a appelé les États-Unis et la Corée du Sud à arrêter le processus du déploiement du bouclier antimissile.

    Malgré les protestations acharnées de la population locale, les forces américaines ont livré mercredi les premiers éléments du bouclier antimissile THAAD sur le site où il sera installé en Corée du Sud, un projet destiné à contrer la menace nord-coréenne.

    Les États-Unis et la Corée du Sud ont convenu en juillet dernier de déployer le système de défense antimissile pour faire face aux menaces de la Corée du Nord.

    Le ministère de la Défense sud-coréen a précisé que des éléments du Terminal High Altitude Area Defense (THAAD) avaient été transférés vers le site retenu, qui était auparavant un parcours de golf, dans le comté de Seongju, dans le sud du pays.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    THAAD: Séoul internationalise le conflit avec Pékin
    Séoul va-t-il se résoudre à acheter le THAAD à Washington?
    Pour percer le bouclier THAAD, Pyongyang s’exerce au lancement simultané de missiles
    Il prend sa retraite à 24 ans grâce à une épargne agressive
    Tags:
    tensions, escalade, stabilité, déploiement, défense antimissile, système antimissile THAAD, Geng Shuang, Pékin, États-Unis, Chine, Péninsule de Corée, Corée du Sud
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik