Ecoutez Radio Sputnik
    ministère russe des Affaires étrangères

    Moscou qualifie de «révoltant» le refus du QG de Macron d'accréditer Sputnik et RT

    © Sputnik . Maxim Blinov
    International
    URL courte
    815910

    Le ministère russe des Affaires étrangères a qualifé le refus du QG du candidat à la présidentielle française Emmanuel Macron d'accorder l'accréditation à Sputnik et à RT de «révoltant».

    Jeudi, lors d'un briefing régulier, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova a qualifié le refus du QG d'Emmanuel Macron d'accréditer les journalistes de Sputnik et de RT de « discrimination ciblée » des médias russes.

    « Tenant compte du fait qu'on n'a pas fait obstacle à d'autres médias étrangers, nous considérons que cette interdiction est une discrimination ciblée et manifeste des médias russes de la part du candidat à la présidentielle de l'État qui historiquement, se considère comme le garant de la liberté de l'expression », a déclaré Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

    Selon Mme Zakharova, cette violation des droits des médias par l' « équipe » de Macron « s'inscrit pleinement dans le contexte des accusations sans fondement portées auparavant contre RT et Sputnik par ses alliés au sujet de leur soi-disant influence sur la vie démocratique dans le pays ».

    « Nous appelons les organisations spécialisées internationales et les organes compétents de la République française à accorder une attention particulière à la violation des droits des médias au cours de la présidentielle française et à prendre des mesures afin de prévenir de telles violations lors du deuxième tour de l'élection en mai », a fait remarquer Mme Zakharova.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Les équipes de Sputnik, RT et Ruptly refoulées devant le QG de Macron
    Le recteur de Notre-Dame de Paris avance une nouvelle cause de l’incendie
    Des Gilets jaunes aspergés d’eau bleue à Paris, un moyen de «marquage»? (images)
    Une photo de Sputnik prise à Notre-Dame cause une avalanche internationale de fake news
    Tags:
    chaîne de télévision russe RT, ministère russe des Affaires étrangères, Sputnik, Maria Zakharova, Emmanuel Macron, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik