Ecoutez Radio Sputnik
    L'APCE ferme la commission spéciale pour la Russie

    L’APCE déclare sa défiance à son président après sa visite en Syrie

    © Sputnik . Vladimir Fedorenko
    International
    URL courte
    16740

    Plusieurs groupes politiques au sein de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe ont réclamé la démission de Pedro Agramunt suite à sa visite en Syrie, malgré les explications apportées par le responsable.

    Le bureau de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) a déclaré ce vendredi sa « défiance » à l'égard de son président Pedro Agramunt, lit-on dans un communiqué diffusé par l'organisation.

    « Le bureau ne fait plus confiance au président de l'Assemblée et il n'est plus autorisé à représenter et à s'exprimer au nom de l'Assemblée lors de ses déplacements à l'extérieur », a déclaré à la presse le président de la délégation britannique, le conservateur Roger Gale, à l'issue d'une réunion du bureau dont il avait assuré la présidence.

    « Le Président a choisi de ne pas participer à la réunion du Bureau aujourd'hui et n'a pas présenté de lettre de démission. Le Bureau a donc jugé nécessaire de prendre des mesures car, en vertu du Règlement actuel, le Président ne peut être contraint de démissionner », a indiqué M. Gale, cité par le communiqué.

    Sommé de démissionner par la majorité des groupes politiques, lundi, à l'ouverture de la session de printemps de l'Assemblée, à Strasbourg, le sénateur de 65 ans avait réservé sa réponse à vendredi, sans finalement obtempérer.

    Le président de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), l'Espagnol Pedro Agramunt, s'est retrouvé au cœur d'une polémique suite à son un déplacement en Syrie où il a rencontré Bachar el-Assad.

    Le président de l'APCE soutient avoir effectué ce déplacement en tant que sénateur espagnol et non dans le cadre de ses fonctions au Conseil de l'Europe. Cette visite ne doit donc pas être considérée comme un déplacement officiel du président de l'APCE à Damas, insiste le responsable.

    En mars dernier, une délégation de parlementaires russes conduite par le vice-président de la Douma (chambre basse du parlement russe) Vladimir Vassiliev s'est rendue en Syrie de concert avec le président de l'APCE Pedro Agramunt, où elle a eu des rencontres avec le Président syrien Bachar el-Assad et les habitants du pays.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Président de l'APCE: il faut dialoguer avec Moscou, surtout sur l'Ukraine
    Le Conseil de sécurité de la Russie commente la réforme de Schengen proposée par Macron
    «Excusez-nous, on ignorait qu’il était invisible»: le F-117 abattu par les Serbes en 1999
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik