Ecoutez Radio Sputnik
    Archipel contesté: la tension monte d’un cran entre Tokyo et Pékin

    Archipel contesté: la tension monte d’un cran entre Tokyo et Pékin

    © AP Photo/ Xinhua, File
    International
    URL courte
    171

    Au Japon, un état-major spécial a été créé à cause de la présence des bateaux chinois dans une zone considérée par Tokyo comme les eaux territoriales du pays.

    Un état-major de réaction du Cabinet du Premier ministre japonais a été créé suite à la présence de navires chinois aux larges des îles disputées de Senkaku (Diaoyu en chinois), relate la chaîne NHK.

    D'après le service de sécurité maritime japonais, quatre navires des garde-côtes chinois sont entrés l'un après l'autre dans les eaux territoriales du Japon et ont pénétré de 20 kilomètres dans la zone.

    Jusqu'à présent, l'état-major s'appelait « état-major d'information ». Ce changement de nom montre la préoccupation croissante du Japon face à la situation actuelle. Les autorités japonaises ont transmis à la Chine une protestation diplomatique en déclarant que la zone au large des îles de Senkaku appartenait au Japon.

    La dernière fois, les bateaux chinois sont entrés dans les eaux territoriales japonaises le 24 avril.

    L'archipel contesté de Senkaku, connu comme Diaoyu Qundao en Chine, complique les relations sino-japonaises depuis 2012 — quand le gouvernement japonais avait acheté à un vendeur particulier trois des cinq îles que Pékin considère comme faisant historiquement partie de la Chine.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Lire aussi:

    Manœuvres militaires US-sud-coréennes: la Chine appelle à garder la tête froide
    Le Japon envoie un porte-hélicoptères pour protéger des navires US
    Attaque nucléaire au Japon? 10 minutes pour se mettre à l’abri
    Tags:
    états-majors, eaux territoriales, navires, tensions, Îles Senkaku (Diaoyutai), Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik