International
URL courte
190
S'abonner

Le samedi 6 mai, l’action Régiment immortel a réuni une centaine de Russes habitant Tokyo et les membres des missions diplomatiques de Russie et de Biélorussie sur le territoire de l’ambassade russe au Japon.

L'action Régiment immortel, organisée samedi dernier à Tokyo, s'est déroulée dans une ambiance détendue. Les Russes « japonais », les diplomates et les membres de leur famille ont porté les photos de leurs grands-pères et arrière-grands-pères qui ont combattu le nazisme pendant la Seconde Guerre mondiale. Les rubans de Saint-Georges ont été distribués pendant l'action.

« Nous nous sommes rassemblés pour la première fois sur le territoire de l'ambassade avec le personnel de l'ambassade et les citoyens de Russie résidant au Japon pour commémorer nos aïeux qui ont conquis la liberté et défendu l'indépendance de notre pays », a déclaré Evgueni Afanassiev, ambassadeur de Russie au Japon.

L'ambassadeur, dont le père a achevé la guerre à Berlin avec le grade de capitaine et les beaux-parents à Budapest,  a noté qu'il importait de ne pas oublier les anciens combattants et l'exploit qu'ils ont accompli.

« C'est également important pour eux, peut-être nous voient-ils », a-t-il ajouté.

L'action à Tokyo a été organisée avec la participation du Conseil des compatriotes au Japon et l'assistance de l'agence Rossotroudnitchestvo.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Le Régiment immortel défile à Pékin
Le Régiment immortel à Paris, «une puissante démonstration de l'amitié franco-russe»
Le «Régiment immortel», un moyen de contrer le néonazisme
Un charmant petit golden retriever dort dans une gamelle – vidéo
Tags:
ambassade, première, Régiment immortel, Tokyo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook