Ecoutez Radio Sputnik
    MiG-29

    Le salon international de défense IDEF 2017 ouvre ses portes à Istanbul

    © Sputnik . Evgeny Biyatov
    International
    URL courte
    4122

    Le salon international de défense IDEF 2017, réunissant des participants de 74 pays, est prêt à accueillir ses visiteurs. La Russie y exposera plus de 240 matériels militaires.

    Le salon international de défense IDEF 2017 aura lieu du 9 au 12 mai dans le centre des expositions Tüyap, en Turquie, ressemblant plus de 818 entreprises de l'industrie de l'armement ainsi que 135 délégations internationales, deux chefs d'État et 30 ministres représentant différents pays, notamment la Russie, la Turquie, les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Italie, la Chine, le Pakistan, l'Afrique du Sud, l'Azerbaïdjan et l'Ukraine.

    Cette année, le coup d'envoi de cet évènement a été donné par le Premier ministre de la République de Turquie Binali Yildirim et le ministre turc de la Défense nationale Fikri Isik.

    Le pays organisateur présente tout un éventail d'armes, embrassant ainsi presque tous les domaines de l'industrie de défense: engins blindés, missiles, systèmes d'artillerie et armes à feu.

    Par ailleurs, une telle démonstration de force par Ankara n'est pas surprenante. Lors de la dernière exposition, le Président turc Recep Tayyip Erdogan avait annoncé l'objectif de renoncer complètement aux achats de technologies militaires à l'étranger vers 2023, développant ainsi l'industrie nationale.

    Dans le même temps, la Russie expose plus de 240 matériels militaires. Ainsi, parmi les pièces exposées figurent les systèmes antiaériens Тоr-М2KМ et Pantsir S-1, le système de missile sol-air portatif guidé par infrarouges 9K38 Igla et l'avion de chasse MiG-29M.
    Auparavant, Moscou avait fait part de sa volonté de livrer à la Turquie des systèmes de DCA, du matériel blindé, des systèmes de communications tactiques, des appareils spatiaux et des armements navals.

    Parmi les domaines les plus prometteurs de sa coopération avec Ankara, le groupe Rosoboronexport cite les projets relatifs aux systèmes antiaériens de courte portée, aux matériels blindés, aux systèmes tactiques de communications numériques, aux appareils orbitaux, ainsi qu'au matériel et aux armements navals.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    La Russie, la Turquie et l'Iran réparent les erreurs des USA
    Achat de S-400 russes par la Turquie: l’éloignement de l’Otan en perspective
    S-400 pour la Turquie: Poutine et Erdogan évoquent les livraisons
    L’Iran affirme avoir neutralisé une série de cyberattaques US et raille l’armée américaine
    Tags:
    Fikri Isik, Binali Yildirim, Recep Tayyip Erdogan, Istanbul, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik