Ecoutez Radio Sputnik
    Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov

    Moscou: aucune preuve de l'ingérence russe dans les affaires US

    © REUTERS / Yuri Gripas
    International
    URL courte
    5190

    Selon le ministre russe des Affaires étrangères, les allégations faisant état de l'ingérence de Moscou dans les affaires intérieures américaines sont infondées.

    Il n'existe aucune preuve attestant l'ingérence russe dans les affaires intérieures des États-Unis, a déclaré le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

    « Nous connaissons la position du Président Trump à cet égard aussi bien que la position de ceux qui cherchent à prouver l'inverse. Mais le problème de ceux-ci consiste en ce qu'aucune preuve n'a été présentée jusqu'à présent », a déclaré M. Lavrov à l'issue d'une rencontre avec le dirigeant américain et le secrétaire d'État Rex Tillerson.

    Le 6 janvier, la CIA, le FBI et l'Agence nationale de la sécurité (NSA) ont publié un rapport accusant la Russie de s'être ingérée dans la présidentielle américaine en faveur du candidat républicain Donald Trump. Cependant, les services en question ont refusé d'en fournir des preuves, invoquant le caractère secret du document.

    Le porte-parole de la présidence russe Dmitri Peskov a affirmé pour sa part que les allégations visant Moscou étaient « dénuées de tout fondement ». Pour sa part, le nouveau chef de la Maison-Blanche a à plusieurs reprises démenti tout lien avec Moscou et les intérêts russes, qualifiant les rapports à ce sujet de "mensonges absolus".

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Trump aux médias: pourquoi pas enquêter sur les liens des Démocrates avec la Russie?
    Trump sur Twitter: «Tout ira bien entre les États-Unis et la Russie»
    Ambassadrice US à l'Onu: Trump considère la Russie comme un problème
    Élu US: les écoutes de Trump n’ont rien à voir avec la Russie
    Tags:
    preuves, ingérence, Sergueï Lavrov, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik