Ecoutez Radio Sputnik
    Christine Lagarde et Li Keqiang

    Le symbole des liens internationaux «c’est le thé, pas la soie», estime Lagarde

    © REUTERS/ Etienne Oliveau
    International
    URL courte
    Forum «La Ceinture et la Route» à Pekin (9)
    15824
    S'abonner

    Selon la directrice du Fonds monétaire international (FMI) Christine Lagarde, qui a fait un discours lors du sommet «Nouvelle route de la soie», le véritable symbole des liens internationaux est le thé, et non pas la soie.

    Christine Lagarde est intervenue le 14 mai au sommet « Nouvelle route de la soie » et a partagé son opinion sur l'initiative menée par Pékin.

    « Je connais, bien entendu, l'initiative chinoise «Nouvelle route de la soie», je l'ai lue. Vous pensez, évidemment, à la soie, moi, je pense au thé », a-t-elle indiqué lors de son allocution, « Pourquoi c'est le thé? Où que vous soyez, à Pékin, à Moscou, à Londres, à Nairobi, n'importe où, même à Jakarta ou à Marrakech, on vous met du thé. Le thé c'est pour tous. Le thé est nécessaire ».

    Selon la directrice du FMI, le thé est « un instrument de coopération entre le peuples ».

    « Pendant des siècles, le thé a uni des cultures, des communautés, des peuples, il a relié les gens qui réalisaient des contributions économiques », a ajouté Mme Lagarde.

    Elle a ensuite salué le projet « Nouvelle route de la soie », qui, selon elle, vise également à concilier des cultures, des communautés, à revitaliser l'activité économique et à améliorer la qualité de vie.

    Des politiciens de premier plan de 100 pays — notamment 28 chefs d'État et de gouvernement — se réunissent les 14 et 15 mai au bord du lac Yanqi dans la banlieue de Pékin.

    Ils participent au sommet sur le projet « Une Ceinture, une route » (ou « Nouvelle route de la soie »), programme économique ambitieux attribuant à la Chine le rôle de principal pôle d'intégration dans la vaste région de l'Eurasie, qui a été proposé par le président chinois Xi Jinping en automne 2013.

    Il implique la création de réseaux d'infrastructure de transport globaux réunissant jusqu'à 60 pays sur trois continents — en Asie, en Europe et en Afrique. En mai 2015, pendant la visite de Xi Jinping à Moscou, la Russie et la Chine ont signé une déclaration conjointe sur la coopération dans ce projet et ont même avancé plusieurs initiatives conjointes lors des forums économiques orientaux qui ont suivi.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Forum «La Ceinture et la Route» à Pekin (9)

    Lire aussi:

    Poutine joue un air au piano avant la rencontre avec Xi Jinping (vidéo)
    Pourquoi une pétition demandant un «vrai procès» pour Lagarde?
    Tags:
    symboles, thé, soie, sommet, Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, Pékin, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik