International
URL courte
2101
S'abonner

Quelques jours après l'attaque dévastatrice WannaCry, un vent de panique souffle sur l'Europe face aux défaillances techniques dans le fonctionnement de la messagerie WhatsApp.

Mercredi soir, de nombreux utilisateurs européens ont remarqué des pannes dans le fonctionnement de WhatsApp. Ce mouvement de panique a été aggravé par des craintes d'un piratage d'envergure similaire à celui survenu vendredi dernier.

Plusieurs messages « WhatsApp down » (WhatsApp en panne) sont apparus ces dernières minutes sur Twitter. D'après l'Agence Chine nouvelle, l'Allemagne est le pays où les défaillances ont été le plus enregistrées.

Pourtant, de multiples utilisateurs espagnols et italiens se plaignent eux aussi de la messagerie:

« Un mois s'est écoulé depuis la dernière panne de WhatsApp, et voilà qu'il est de nouveau en panne », lit-on sur le site Azteca America.

« Il semble que WhatsApp se meurt. »

Certains se rappellent du virus WannaCry:

Alors qu'une autre panne de la messagerie est survenue tout récemment, les utilisateurs n'ont pas tardé à créer des mèmes à l'occasion.

Toutefois, comme plusieurs utilisateurs l'ont fait remarquer par la suite, la panne n'a duré que quelques minutes et la messagerie a repris son bon fonctionnement.

La cyberattaque utilisant le virus WannaCry est considérée comme le plus grand piratage à rançon de l'histoire. L'attaque a fait, selon Europol, 300 000 victimes dans au moins 150 pays depuis le 12 mai. Les pirates ont utilisé une faille de sécurité dans le système d'exploitation Windows utilisée par la NSA, « EternalBlue », dont l'existence a été révélée mi-avril 2017 par les groupes de hackers appelés The Shadow Brokers et Equation Group.

Parmi les organisations touchées par cette attaque, on retrouve notamment l'entreprise Vodafone, le groupe américain FedEx, le constructeur automobile français Renault, le National Health Service britannique, la Deutsche Bahn et des universités en Grèce et en Italie. Le ministère français de la Défense serait aussi concerné.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Cyberattaque mondiale: un retour triomphal des «hackers russes»?
La Corée du Nord derrière la cyberattaque géante WannaCry?
Cyberattaque mondiale: Poutine pointe le rôle du renseignement US
Ce que l’on sait sur la cyberattaque mondiale
Tags:
messagerie, panne, utilisateurs, problèmes, WhatsApp, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook