Ecoutez Radio Sputnik
    Nigel Farage

    Un journaliste allemand finit par être chassé par Nigel Farage

    © Sputnik . Alex McNoton
    International
    URL courte
    14441
    S'abonner

    Trop insistant, un journaliste allemand a été mis à la porte par un député européen, partisan ardent du Brexit.

    L'ancien chef du Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP) et eurodéputé Nigel Farage a chassé le correspondant du journal allemand Zeit Online, Steffen Dobbert, pour l'avoir interrogé avec un peu trop d'insistance sur ses relations avec Assange et Moscou, annoncent les médias britanniques.

    Interrogé sur l'objectif de sa récente visite de l'ambassade équatorienne à Londres pour s'entretenir avec Julian Assange, Nigel Farage a répondu que sa visite était liée au journalisme.

    «Dans tous les cas, cela ne vous regarde nullement. C'était un entretien privé », a déclaré l'eurodéputé.

    Interrogé à savoir s'il n'accomplissait pas une «mission russe » en « détruisant l'UE », l'homme politique a répondu:

    « Je veux la destruction de l'UE et peu importe si le bon Dieu ou le Dalaï- Lama le souhaitent ou pas. »

    Puis, l'eurodéputé a été obligé de reconnaître avoir touché « près de trois fois » des honoraires de la chaîne télévisée RT pour ses interventions à l'écran.

    Interrogé s'il n'avait pas rencontré en 2013 le vice-ministre russe des Affaires étrangères et actuel ambassadeur russe à Londres Alexandre Iakovenko, Farage a d'abord nié et a réagi ensuite, s'adressant au journaliste allemand.

    « Vous savez, vous êtes le premier à me demander si j'ai été soutenu par la Russie. Il est possible que vous possédiez une mentalité allemande particulière. Aucun journaliste au monde ne m'a posé des question pareilles », a dit Farage.

    Le porte-parole de Farage a tenté par trois fois de couper l'interview, et ce n'est qu'à la quatrième mise en garde que le journaliste a été mis à la porte.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Le ministre britannique du Brexit: «L’UE requiert ma démission»
    Tags:
    interview, Brexit, Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni, Nigel Farage, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik