International
URL courte
Attentat de Manchester (mai 2017) (59)
3113
S'abonner

Selon les derniers chiffres, l’attentat dans la ville de Manchester a fait au moins 22 morts et 120 blessés.

Au moins 120 personnes ont été blessées dans l'attentat perpétré lundi soir à Manchester, a annoncé un journal citant des sources médicales britanniques.

Les ambulanciers ont soigné 60 blessés légers, 59 autres personnes restent toujours hospitalisées.

« Au total, nos ambulanciers ont traité et emmené à l'hôpital 59 patients. Environ 60 blessés légers ont également été traités par nos équipes, mais ils ne sont pas allés à l'hôpital », a précisé Derek Cartwright, chef du service ambulancier local.

Parmi les personnes hospitalisées, il y a des blessés graves dont des enfants.

Une explosion s'est produite lundi soir près de la salle omnisports Manchester Arena, dans le nord de la ville britannique de Manchester, où se déroulait un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande. L'attentat a été revendiqué par Daech.

La police britannique a établi que l'explosion avait été provoquée par un kamikaze. Selon elle, il n'y avait qu'un seul terroriste, qui est mort sur le coup après avoir déclenché la charge explosive qu'il portait sur lui.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Attentat de Manchester (mai 2017) (59)

Lire aussi:

Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
Ce métal sept fois plus cher que l’or est menacé par les voitures électriques
«Je reconnais ma faute»: ce golden retriever fait le coupable devant sa propriétaire
Tags:
Manchester
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook