Ecoutez Radio Sputnik
    Amber Rudd

    Manchester: après les fuites, Londres refuse le partage d’informations avec Washington

    © REUTERS / Toby Melville
    International
    URL courte
    Attentat de Manchester (mai 2017) (59)
    891
    S'abonner

    Suite à des fuites nuisant à l’enquête, les spécialistes britanniques enquêtant sur l’attentat de Manchester ont cessé de transmettre des informations aux autorités américaines.

    La police britannique ne partagera plus avec les États-Unis d'informations concernant l'enquête sur l'attentat perpétré lors d'un concert à Manchester le 22 mai, relate la chaîne BBC.

    La ministre britannique de l'Intérieur Amber Rudd a fait part de son exaspération face aux fuites qui nuisent à l'enquête.

    « La police britannique a été très claire sur le fait qu'elle veut contrôler le flux d'informations, afin de protéger l'intégrité opérationnelle » de l'enquête et pouvoir bénéficier « d'éléments de surprise », a déclaré la ministre sur la BBC.

    La police antiterroriste britannique a regretté jeudi la « divulgation non autorisée » d'informations, notamment aux États-Unis.

    Des images de la police britannique publiées mercredi par le New York Times montrent un détonateur que le kamikaze aurait tenu dans sa main gauche, des morceaux de métal et des vis jonchant le sol, ainsi que des fragments d'un sac à dos bleu déchiqueté, rappelle l'AFP.

    Jeudi, la BBC avait déjà affirmé que la police de Manchester avait cessé de transmettre des informations sur l'enquête aux autorités américaines suite à ces fuites.

    Dans la nuit de mercredi à jeudi, les autorités britanniques s'étaient déjà dites « furieuses » après ces fuites dans les médias américains ou par d'autres canaux.

    Un attentat-suicide a été perpétré lundi soir à la Manchester Arena pendant un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande. Le groupe terroriste Daech a revendiqué l'attaque, qui a fait 22 morts et environ 120 blessés, dont 59 sont toujours hospitalisés. Parmi les morts et les blessés figurent des enfants. Plusieurs adolescents sont toujours portés disparus.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Attentat de Manchester (mai 2017) (59)

    Lire aussi:

    Attentat de Manchester: après le frère, le père du terroriste interpellé en Libye
    «Étrange et dangereux»: que sait-on de la vie du terroriste de Manchester
    Le palais de Westminster fermera ses portes aux visiteurs après l’attentat de Manchester
    Attentat de Manchester: le déchirant message d’adieu d’une mère à sa fille
    Tags:
    police, attentat, Amber Rudd, États-Unis, Royaume-Uni, Manchester
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik