Ecoutez Radio Sputnik
    Un militaire ukrainien charge des munitions dans un char dans le Donbass

    La République de Donetsk essuie plus de 700 obus ukrainiens en une seule journée

    © REUTERS / Alexei Chernyshev
    International
    URL courte
    Situation dans le Donbass (2017) (85)
    13340

    La nécessité d'honorer les accords de Minsk ne cesse d'être évoquée par les dirigeants mondiaux, pourtant, les tirs ne cessent pas en Ukraine. La République populaire du Donbass vient d'essuyer près de 700 projectiles en une journée.

    Au cours des dernières 24 heures, les forces ukrainiennes ont tiré quelque 700 projectiles sur le territoire de la République populaire de Donetsk (RPD), dans le sud-est du pays, a annoncé samedi Edouard Bassourine, porte-parole du commandement militaire de cette république autoproclamée.

    « La plupart des pilonnages effectués par l'adversaire ont été lancés en direction de Donetsk, où 83 projectiles de 152 et 122 mm et 425 obus de 120 et 82 mm ont été enregistrés. En direction de Gorlovka ont été lancés cinq projectiles d'artillerie de 152 mm, 37 roquettes Grad et dix obus de mortier de 82 mm. 119 autres obus ont été tirés en direction de Marioupol », a-t-il déclaré.

    Les autorités ukrainiennes ont lancé en avril 2014 une opération militaire contre les républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. Selon le dernier bilan de l'Onu, le conflit a déjà fait près de 10 000 victimes.

    Le règlement du conflit a fait l'objet de plusieurs rencontres multilatérales, notamment à Minsk (Biélorussie). Depuis septembre 2014, trois documents pour la désescalade du conflit ont été adoptés. Les échanges de tirs continuent pourtant.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Situation dans le Donbass (2017) (85)

    Lire aussi:

    Syrie et Donbass, quand l’ingérence US se grippe
    Donbass: «au lieu de colombes de la paix, Kiev envoie des faucons de la guerre»
    Exit le F-35, la Turquie dévoile son propre projet d'avion furtif, «le meilleur chasseur en Europe» (photo)
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Tags:
    projectiles, pilonnage, obus, Edouard Bassourine, Gorlovka, Marioupol, Donetsk, Donbass, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik