Ecoutez Radio Sputnik
    Des femmes en niqab

    Le port du voile intégral interdit dans les quartiers libérés de Mossoul

    © REUTERS / Ammar Awad
    International
    URL courte
    6272
    S'abonner

    Alors que les forces armées lancent un assaut contre les derniers fiefs de Daech dans la ville de Mossoul, la police renforce les mesures de sécurité dans les quartiers libérés. Afin de prévenir des attentats dans les lieux publics, le port du voile intégral a été interdit.

    La police irakienne a interdit aux habitantes des quartiers de Mossoul libérés du joug terroriste de porter le niqab (voile dissimulant presqu'intégralement le visage), écrivent ce samedi les médias arabes. Une mesure avant tout sécuritaire.

    « Il est interdit de porter le niqab dans les marchés et aux alentours car des cellules de Daech ont reçu la directive d'attaquer des civils en se déguisant en femmes », a annoncé le chef de la police locale Watheq al-Hamdani, cité par la presse.

    En outre, ce dernier a décrété une sorte de couvre-feu, interdisant de monter à moto à partir de 18h00 et a prescrit aux vendeurs de cartes SIM de demander les données personnelles de leurs clients. La police a en outre invité les habitants locaux à coopérer avec la police.

    Plus tôt dans la journée de samedi les Forces armées du pays ont lancé l'assaut contre les derniers quartiers de Mossoul occupés par l'organisation de Daech.

    L'offensive de l'armée irakienne visant à repousser les djihadistes de Daech de la province de Ninive et de sa capitale, Mossoul, a été lancée en octobre 2016. Depuis le début de l'opération, 600 000 personnes ont dû fuir leurs foyers, selon les données officielles irakiennes.

    Le port du voile intégral interdit dans les quartiers libérés de Mossoul
    © Sputnik .
    Le port du voile intégral interdit dans les quartiers libérés de Mossoul

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    À Mossoul, les djihadistes coupaient la main aux habitants accusés de vol
    Plus de 100 civils tués à Mossoul dans un bombardement US en mars
    Le «chasseur de nuit» Mi-28 luttant contre Daech au-dessus de Mossoul en vidéo
    L’Irak entame la dernière étape de libération de Mossoul (VIDÉOS)
    Tags:
    voile, prévention, attentat, sécurité, police, Etat islamique, Mossoul, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik