Ecoutez Radio Sputnik
    Un tir d'essai de missile Minuteman III

    Le Pentagone teste son bouclier de défense antimissile pour la première fois en trois ans

    © REUTERS / Michael Peterson/USAF/Handout
    International
    URL courte
    13728

    Le Pentagone a testé mardi son système de lutte antimissile terrestre (GMD) en Californie pour la première fois en trois ans, à la suite de plusieurs tirs de missile nord-coréens.

    Les États-Unis ont mené mardi un essai réussi d'un missile destiné à intercepter des missiles intercontinentaux,pour la première fois depuis trois ans, a annoncé l'Agence de défense antimissile américaine.

    ​Il s'agit d'un test du système de défense antimissile GMD (Ground-based Midcourse Defense) basé en Californie. Selon les médias, un missile intercontinental sans charge a été tiré depuis les îles Marshall et le système intercepteur à la base aérienne de Vandenberg a essayé de le détecter et de le détruire.

    ​« Selon les premières informations, l'essai a été un succès, les officiels chargés du programme continueront d'évaluer les performances du système compte tenu de la télémétrie et d'autres données obtenues lors du test », a indiqué l'agence.

    Le Pentagone a procédé au test suite à une série de tirs de missile effectués par la Corée du Nord en 2017. Washington a déjà réagi aux tirs de missiles de Pyongyang par le déploiement de missiles THAAD en Corée en Sud et l'augmentation de sa présence militaire dans la région.

    Le système américain de défense antimissile basée sur le terrain (GMD) est en service depuis 2005. Il est destiné à intercepter des missiles balistiques intercontinentaux dans l'espace extraatmosphérique. Le système comprend 30 missiles déployés en Alaska et en Californie. Les États-Unis envisagent d'en déployer 15 autres en 2017.

    Le Pentagone a mené 17 essais de son bouclier antimissile depuis 1999 dont neuf réussis. Il y a eu quatre tests entre 2010 et 2014 qui se sont soldés par trois échecs. Aucun missile du système GMD n'a été testé depuis 2014.

    Les États-Unis ont dépensé 41 milliards de dollars pour le système GMD depuis sa mise en place à l'époque de l'administration Clinton.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Bouclier: la Russie crée des systèmes similaires à THAAD et GMD
    Un «souvenir» de vacances illégal pourrait coûter leur liberté à deux Français
    Un énorme requin blanc filmé à quelques centimètres d’une cage de plongeurs – vidéo
    Bill Clinton en robe bleue et pas que… Des trouvailles extravagantes dans une résidence d’Epstein – images
    Tags:
    défense antimissile, système antimissile GMD, Pentagone, Californie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik