Ecoutez Radio Sputnik
    Hua Chunying, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères

    Pékin craint que les tests du bouclier antimissile US ne déstabilisent le monde

    © AP Photo / Ng Han Guan
    International
    URL courte
    6211

    Pékin s’est exprimé au sujet de l’essai du bouclier antimissile intercontinental américain, en espérant que les systèmes de défense antimissile des «certains pays» n’affecteront pas la sécurité et la stabilité du monde.

    Hua Chunying, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a commenté l'essai du bouclier antimissile américain.

    « Notre position sur la question de défense antimissile est très claire. Nous espérons qu'à cet égard, les pays concernés se garderont d'avoir une influence négative sur la stabilité et la sécurité internationale et régionale », a souligné Mme Chunying.

    L'Agence de défense antimissile américaine a auparavant annoncé que les États-Unis avaient mené mardi un essai réussi d'un missile destiné à intercepter des missiles intercontinentaux, une première depuis trois ans.

    Il s'agit d'un test du système de défense antimissile GMD (Ground-based Midcourse Defense), basé en Californie.

    Le Pentagone a procédé au test suite à une série de tirs de missile effectués par la Corée du Nord en 2017. Washington avait déjà réagi aux tirs de missiles de Pyongyang par le déploiement de missiles THAAD en Corée en Sud et par l'augmentation de sa présence militaire dans la région.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    «Les USA veulent sans doute le retour des temps de la guerre froide»
    USA, Russie: «Deux puissances nucléaires ne peuvent avoir un tel niveau de relations»
    Un «nouveau» véhicule de la police française filmé de l'intérieur... son état se passe de mots (vidéo)
    L'Iran promet de ne pas se rendre même sous les bombes
    Tags:
    essais, bouclier antimissile, réaction, ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying, États-Unis, Pékin, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik