International
URL courte
8313
S'abonner

La Première ministre britannique et chef du Parti conservateur du Royaume-Uni, Theresa May, pourrait perdre sa majorité au parlement lors des élections générales prévues pour le 8 juin, a indiqué la société YouGov.

Selon un récent sondage réalisé par la société britannique YouGov à l'approche des élections générales au Royaume-Uni fixées au 8 juin, la Première ministre britannique Theresa May, ainsi que le Parti conservateur, n'auraient pas leur majorité au parlement du pays. Ainsi, à en juger par le sondage publié ce jeudi, les conservateurs pourraient ne recueillir que 317 sièges sur les 326 nécessaires pour obtenir la majorité absolue.

Par contre, le Parti travailliste, dirigé par Jeremy Corbyn, pourrait gagner du terrain avec 257 sièges, soit 28 de plus que la précédente législature.

Les analystes expliquent cette baisse de popularité du parti au pouvoir par l'attentat de Manchester perpétré le 23 mai et ayant fait 22 morts, dont 12 enfants, ainsi que plus d'une centaine de blessés.

Des élections générales britanniques sont prévues pour le 8 juin 2017. Lors du scrutin chacune de 650 circonscriptions électorales du Royaume-Uni élira un député à la Chambre des communes, chambre basse du parlement du pays. Les élections, qui étaient initialement prévues en mai 2020, ont été convoquées à la demande de la Première ministre conservatrice Theresa May dans l'espoir d'obtenir une majorité renforcée à la Chambre des communes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

George Soros prédit combien de temps durera le Brexit
Trump redoute que le Brexit ne débouche sur des pertes d'emplois aux USA
May: le Brexit coûtera à Bruxelles «plusieurs milliards de livres»
Négociations sur le Brexit: Merkel fâchée contre Juncker
L'UE ou le Royaume-Uni, sur qui Washington arrêtera-t-il son choix après le Brexit?
Tags:
élections, sondage, parlement britannique, Theresa May, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook