Ecoutez Radio Sputnik
    Poutine

    Poutine: les médias mainstream silencieux à propos du blocage des sites russes par Kiev

    © Sputnik . Ramil Sitdikov
    International
    URL courte
    3302
    S'abonner

    Évoquant les sanctions ukrainiennes contre certains médias et réseaux sociaux russes, le Président Vladimir Poutine a reproché aux médias mainstream de ne pas avoir couvert le blocage des sites Internet russes. En s’adressant aux journalistes, il a demandé «où est la liberté d’informer»?

    Vladimir Poutine a exprimé son mécontentement en ce qui concerne la couverture par la presse mainstream du blocage des sites Web russes par Kiev, ainsi que la non-admission de journalistes russes en Ukraine. Le chef d'État s'est exprimé à la séance plénière du Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF).

    « Voilà que, maintenant, elle [l'Ukraine, ndlr] a bloqué tous les médias russes, ne laisse pas passer nos artistes, nos journalistes et a interdit des réseaux sociaux. Donc, vous, les journalistes, la liberté d'informer, c'est où? Qui le fait, y compris en Ukraine? Pourquoi tout le monde garde le silence à ce sujet? Pourquoi toutes les exigences sont adressées uniquement à Moscou? Nous ne résoudrons donc jamais aucun problème […]. Il ne suffit pas de toujours pointer du doigt la Russie, mais ce n'est pas tant à vous que je m'adresse, cela sera lu et entendu par ceux qui prennent réellement les décisions, ils connaissent ma position, mais je voudrais qu'ils l'entendent à nouveau », a déclaré M. Poutine.

    Le 16 mai, le Président ukrainien Piotr Porochenko a élargi la liste des personnes physiques et morales russes visées par les sanctions de Kiev. L'Ukraine a notamment imposé des restrictions à l'égard de plusieurs médias russes et des réseaux sociaux très populaires VKontakte et Odnoklassniki.

    Le groupe Internet russe Yandex, dont le moteur de recherche est utilisé par 32,9 % des internautes ukrainiens, et le groupe de cybersécurité Kaspersky Lab figurent désormais eux aussi dans la liste noire ukrainienne.

    L'édition 2017 du SPIEF se déroule du 1er au 3 juin.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Poutine: l'Occident contraint Pyongyang à développer l'arme nucléaire
    Poutine: l’équipe de Trump a été plus efficace que les autres
    Poutine, derrière le président, le Geek!
    Poutine propose «un comprimé contre l’hystérie» dans l’affaire Kisliak
    Poutine sur l’ingérence russe électorale: j’ai lu les rapports, il n'y a rien de concret
    Tags:
    médias mainstream, couverture, blocage, réseaux sociaux, Vladimir Poutine, Saint-Pétersbourg, Kiev, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik