International
URL courte
19559
S'abonner

Un ressortissant afghan a agressé samedi en Bavière un enfant russe de cinq ans et sa mère au couteau. Le mineur a succombé des suites de blessures reçues, informe la police locale. La mission diplomatique russe en Allemagne procède à une vérification des faits.

Un homme originaire d’Afghanistan a assassiné un garçon russe dans un camp de réfugiés en Bavière (Allemagne), rapporte le portail Nordbayern.de.

L’incident s’est produit dans la commune d’Arnschwang. Selon la source, un Afghan de 41 ans a pris l’enfant en otage avant de l’assassiner. L’assaillant a en outre grièvement blessé la mère de l’enfant.

Dépêchée sur place, la police a éliminé l’agresseur.

Les forces de l'ordre allemandes ont confirmé les faits. Selon les sources policières, l'Afghan a attaqué l'enfant et sa mère, citoyenne de Russie, au couteau. Âge de six ans, le second enfant de la victime est sain et sauf.

Aucune donnée sur les motifs de l'assaillant n'est disponible dans l'immédiat.

L'ambassade et le consulat de Russie en Allemagne vérifient pour le moment les informations.

« L'ambassade de Russie en Allemagne et le consulat général de Russie à Munich vérifient les informations sur l'incident impliquant présument des citoyens russes », a annoncé à Sputnik le porte-parole de la représentation diplomatique Denis Mikerine.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Des outils d’espionnage télécoms israéliens ont été détectés dans ces quatre pays européens
L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Macron n’inspire plus confiance aux Français et recourt à l’«autodéfense agressive», selon la presse allemande
Tags:
camp de réfugiés, meurtre, enfants, police, Bavière, Allemagne, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook