Ecoutez Radio Sputnik
    Aux USA, les enfants aiment «jouer les Poutine», selon un conseiller du Kremlin

    Aux USA, les enfants aiment «jouer les Poutine», selon un conseiller du Kremlin

    © Sputnik . Sergei Guneev
    International
    URL courte
    6170
    S'abonner

    Anton Kobiakov, conseiller du Président russe, a raconté que les enfants américains aimaient s’imaginer dans la peau de Vladimir Poutine et imiter le chef d’État russe. Il tient cette information d’hommes d’affaires US.

    Des entrepreneurs américains ayant participé au Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF) ont fait part au conseiller du Président russe d'une nouvelle très intéressante. Il se trouve que le jeu favori des enfants américains consiste à « jouer les Poutine».

    « Ils [les hommes d'affaires américains, ndlr] en parlent eux-mêmes. Ils disent que les garçons jouent à Poutine dans les cours de récréation », a indiqué M. Kobiakov, cité par le site d'actualité russe Gazeta.ru.

    Le conseiller de Vladimir Poutine a également rappelé le nombre d'hôtes américains présents au SPIEF. Il s'est avéré que la délégation venue des États-Unis a été la plus importante de toutes les délégations présentes.

    « Au total, 560 personnes sont venues des États-Unis de 140 entreprises. C'est la plus grande représentation de sociétés étrangères d'un même pays », a noté M. Kobiakov.

    L'édition 2017 du SPIEF s'est déroulée du 1er au 3 juin. Elle a réuni environ 12 000 participants, dont 650 chefs d'entreprises russes et 230 chefs d'entreprises étrangers, ainsi qu'une quarantaine de ministres venus de 26 pays.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    SPIEF: des sociétés russes s'engagent pour reconstruire la Syrie
    SPIEF: des accords pour 31,5 mds EUR signés
    «Repos!»: la blague militaire de Vladimir Poutine au SPIEF
    Poutine au SPIEF: «pas de temps pour des jeux géopolitiques»
    Le SPIEF, «le principal événement des affaires», selon un associé gérant de Deloitte CEI
    Tags:
    président, jeu, Forum économique international de Saint-Pétersbourg 2017, Anton Kobiakov, Vladimir Poutine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik