International
URL courte
Deux attaques terroristes à Londres, juin 2017 (47)
50395
S'abonner

Une unité d’élite des forces spéciales britanniques s’est rendue sur les lieux quelques minutes seulement après l’appel informant qu’une voiture avait percuté des piétons sur le London Bridge, rapporte le Daily Mail.

Selon le Daily Mail, des membres de l'unité d'élite des SAS britanniques, Blue Thunder, ont participé à l'opération anti-terroriste de samedi soir à Londres.

Ils ont débarqué d'un hélicoptère quelques minutes seulement après la première information sur la voiture qui avait fauché des piétons sur le London Bridge.

Selon le média, les militaires ont appliqué le scénario répété par les services secrets britanniques ces derniers mois. Les terroristes à l'origine du carnage sur le London Bridge et dans le quartier de Borough Market ont été éliminés huit minutes après le premier appel à la police. 

Ken Marsh, président de la Fédération de la police métropolitaine, a déploré cependant que des policiers avaient été blessés au cours de l'opération.

« Nous comptons des collègues parmi les blessés dans l'attaque d'hier soir. Nous leur offrons notre plein soutien », a-t-il annoncé via Twitter.

Deux attaques terroristes ont été menées à Londres dans la nuit de samedi à dimanche, faisant six morts et 48 blessés. Une camionnette a fauché des piétons sur le London Bridge. Ses trois occupants en sont descendus pour perpétrer des attaques au couteau dans le quartier voisin de Borough Market.  

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Deux attaques terroristes à Londres, juin 2017 (47)

Lire aussi:

Attentats de Londres: Theresa May dénonce une idéologie du mal
Solidarité face à la tragédie: les habitants de Londres ouvrent leurs portes aux évacués
Indignation et solidarité: la lâcheté des attaques de Londres dénoncée
Tags:
unité d'élite, Ken Marsh, Londres
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook