Ecoutez Radio Sputnik
    Face au terrorisme, fini la «courtoisie politique» européenne, estime Kaczyński

    Face au terrorisme, fini la «courtoisie politique» européenne, estime Kaczyński

    © REUTERS / Slawomir Kaminski
    International
    URL courte
    21463

    La lutte contre le terrorisme nécessite de mettre un terme à la «courtoisie politique» dont fait preuve l’Europe depuis déjà trop longtemps, estime le président du parti polonais Droit et justice Jarosław Kaczyński, qui a commenté les attaques terroristes qui ont frappé cette nuit la capitale britannique.

    Qualifiant de « guerre » les attaques terroristes qui ont été perpétrées dans la nuit de samedi à dimanche à Londres et qui ont fait au moins sept morts et 48 blessés, le président du parti polonais Droit et justice Jarosław Kaczyński a appelé à « développer les forces militaires » européennes.

    « Ou bien l'Europe se relève et envisage sérieusement de se préparer au combat, ce qui signifie avant tout d'en finir avec la courtoisie politique, ou bien ce genre de drames va se reproduire », a déclaré M. Kaczyński cité par l'agence PAP, ajoutant qu'il faudrait se rappeler que « c'est un nouveau type de guerre, mais cela reste tout de même la guerre ».

    En outre, il a appelé les pays de l'Union européenne à devenir « plus forts » et à apprendre à « reconnaître cette menace terroriste » pour pouvoir riposter.

    « C'est une guerre contre l'Europe et il faut répondre par des méthodes appropriées, politiques et autres s'il le faut », a-t-il affirmé.

    Par ailleurs, il a souligné que la Pologne devait avant tout veiller à la paix dans son pays.

    « Heureusement, nous n'avons pas eu affaire à de tels incidents », a-t-il conclu, signalant l'importance du renforcement des forces de l'ordre.

    Plusieurs incidents ont été signalés dans la nuit de samedi à dimanche sur le London Bridge et dans les alentours, faisant six morts et 48 blessés. Une camionnette a fauché plusieurs personnes sur le pont, où des policiers armés se sont déployés en nombre par la suite. Un autre incident s'est produit à proximité immédiate du London Bridge, dans le quartier de Borough Market. La police britannique a qualifié les incidents survenus sur le London Bridge et à Borough Market d'attaques terroristes. Dans le cadre de l'opération menée dans l'est de la capitale britannique, la police a interpellé 12 personnes suspectées d'être en lien avec ces attentats terroristes. Il s'agit du troisième attentat en Grande-Bretagne en moins de trois mois.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Sadiq Khan indifférent aux critiques de Trump suite à l'attaque de Londres
    Une unité d'élite UK mobilisée pour l'opération antiterroriste à Londres
    L’attentat de Londres, est-ce une raison pour s’inquiéter?
    Attaques de Londres: le premier policier arrivé sur les lieux dans un état critique
    12 personnes interpellées suite aux attentats de Londres
    Attentat de Londres: Macron souligne «l’importance de la coopération européenne»
    Attentats de Londres: Theresa May dénonce une idéologie du mal
    Tags:
    guerre, menace terroriste, attaque, terrorisme, attentat, Union européenne (UE), Pologne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik