International
URL courte
Deux attaques terroristes à Londres, juin 2017 (47)
747
S'abonner

Les enquêtes sur les trois récents attentats perpétrés en Grande-Bretagne ont permis de conclure que leurs organisateurs se trouvaient à l'intérieur du pays, selon une responsable de la police.

Les récents attentats en Grande-Bretagne étaient organisés de l'intérieur du pays et non pas de l'étranger, a déclaré Cressida Dick, la patronne de Scotland Yard, dans une interview accordée à la BBC Radio 4 Today.

Elle a ajouté que les trois récents attentats avaient sans doute une composante étrangère.

« Mais dans une large mesure, la menace à laquelle nous avons été confrontés ne provient visiblement pas de l'étranger », a indiqué la responsable.

Interrogée par une journaliste de la BBC, Cressida Dick a estimé qu'il n'était pas nécessaire d'armer tous les policiers londoniens.

Deux attaques terroristes, revendiquées par Daech, ont été menées à Londres dans la nuit de samedi à dimanche, faisant sept morts et 48 blessés. Une camionnette a fauché des piétons sur le London Bridge. Ses trois occupants en sont ensuite descendus pour gagner le quartier voisin de Borough Market et se jeter sur la foule, armés de couteaux. Les trois assaillants ont été abattus par la police.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Deux attaques terroristes à Londres, juin 2017 (47)

Lire aussi:

Londres après les attentats
Honnête jusqu’au bout, il revient régler sa note de resto après l’attentat de Londres
Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Tags:
enquête, attentat, Scotland Yard, Cressida Dick, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook