Ecoutez Radio Sputnik
    Qatar

    Crise arabe: le Qatar contraint de normaliser au plus vite ses relations avec ses voisins

    © REUTERS / Hamad I Mohammed
    International
    URL courte
    Rupture des relations diplomatiques avec le Qatar (97)
    9212
    S'abonner

    Alors que le Qatar est plongé dans une grave crise diplomatique, Doha devrait sous 48h se mettre en quête d’un médiateur afin de normaliser ses relations avec ses voisins, estime dans une interview accordée à Sputnik Anwar Ishki, expert saoudien en relations internationales.

    Actuellement dans une situation diplomatique difficile, le Qatar doit rapidement trouver un moyen de normaliser ses relations, d'après Anwar Ishki, directeur du Centre de Recherches sur le Proche-Orient.

    L'expert saoudien estime que le Qatar est le premier responsable de l'escalade de la situation dans la péninsule arabique. Considérant qu'il avait renforcé ses liens avec l'Iran, ce qui constitue à leurs yeux une menace, l'Arabie saoudite et les pays du Conseil de Coopération des États Arabes du Golfe ont rompu leurs relations diplomatiques avec l'émirat.

    Cette décision a été prise à l'issue du sommet des pays arabes musulmans au cours duquel a été proclamée « la ferme résolution de lutter contre le terrorisme, contre tous ceux qui le soutiennent et qui tentent de déstabiliser la situation au Proche-Orient. »

    L'isolement du Qatar n'est pas que diplomatique. Les pays de la péninsule qui ont rompu leurs relations avec Doha ayant en effet fermé leur espace aérien aux avions de la compagnie Qatar Airways. La bourse qatarie est à la baisse. Anwar Ishki estime que les dirigeants qataris sont dans une situation très délicate :

    « Le Qatar ne pourra pas tenir même 48h, son peuple ne supportera pas les conséquences de cette situation plus de 15 jours. »

    Toujours selon lui, le Qatar est d'ores et déjà contraint de chercher un médiateur pour normaliser ses relations avec ses voisins. La Russie ou les États-Unis peuvent endosser ce rôle, à condition d'être prêts à faire en sorte que le Qatar respecte les accords négociés et obtenus.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Rupture des relations diplomatiques avec le Qatar (97)

    Lire aussi:

    Qatar: pas de sortie de crise sans l’aide de Washington ou de Moscou
    Ex-ministre égyptien: le Qatar paie cher sa politique
    Rupture avec le Qatar: la «version du soutien au terrorisme n’a pas l’air convaincante»
    Ils font une découverte macabre à l’intérieur d’un crocodile de 4 mètres
    Tags:
    Doha, Qatar, Proche-Orient, Arabie Saoudite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik