Ecoutez Radio Sputnik
    Fethullah Gülen

    Ankara: même déchu de sa citoyenneté turque, Gülen pourrait être extradé des USA

    © REUTERS / Charles Mostoller
    International
    URL courte
    0 35
    S'abonner

    L’un n’empêche pas l’autre : pour le ministère turc de la Justice, la privation de citoyenneté du prédicateur opposant Fethullah Gülen n’empêchera pas de l’extrader des États-Unis.

    Si le prédicateur Fethullah Gülen était privé de citoyenneté turque, cela ne sera pas un obstacle pour procéder à son extradition des États-Unis, a déclaré le ministre turc de la Justice Bekir Bozdag, cité par l'agence Anadolu. Selon le ministre, la décision de l'Intérieur n'influencera pas le droit des autorités turques de poursuivre en justice l'imam.

    Auparavant, le ministère turc de l'Intérieur avait annoncé la privation de citoyenneté de 130 citoyens turcs, dont le prédicateur opposant Fethullah Gülen, s'ils ne revenaient dans le pays et ne se rendaient pas aux autorités.

    Dans la nuit du 15 au 16 juillet 2016, un groupe d'individus a réalisé une tentative de coup d'État militaire en Turquie. Les troubles principaux se sont déroulés à Ankara et Istanbul. Les autorités turques ont accusé le prédicateur Fethullah Gülen d'avoir organisé le putsch et ont demandé aux États-Unis de l'extrader. L'imam lui-même a désapprouvé le putsch et a déclaré qu'il n'y était pas lié.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Turquie: soupçonnés d’être en liaison avec Gülen, quelque 10.000 policiers sont suspendus
    Tags:
    citoyenneté, Fethullah Gülen, Bekir Bozdag, États-Unis, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik