Ecoutez Radio Sputnik
    Terroristes de Daech à Mossoul

    Les auteurs de l'attaque de Téhéran ont combattu à Raqqa et à Mossoul

    © AP Photo / File
    International
    URL courte
    747

    Cinq auteurs des attentats meurtriers perpétrés mercredi dans la capitale iranienne ont été engagés par le passé dans des menées terroristes en Syrie et en Irak.

    Cinq auteurs des attaques menées mercredi contre le Parlement et le mausolée de l'imam Khomeiny à Téhéran, qui ont fait 17 morts, avaient déjà été impliqués par le passé dans des actes de terrorisme perpetrés à Raqqa et à Mossoul par un groupe djihadiste affilié à Daech, a déclaré le ministère iranien de la Sécurité.

    « L'année dernière, les terroristes étaient rentrés dans le pays sous la houlette de leur chef spirituel, qui s'appelle Abou Aïch, en vue de perpétrer des attaques contre les lieux saints en Iran. (…) Les Forces de sécurité ont éliminé Aïch, les autres étaient toutefois parvenus à quitter l'Iran. Certains d'entre eux sont revenus dans le pays et ont perpétré les attaques d'hier », a indiqué le ministère.

    Les attentats de Téhéran ont visé deux lieux hautement symboliques de la capitale iranienne, le Parlement et le mausolée de l'imam Khomeini, père fondateur de la République islamique d'Iran née en 1979.

    Les auteurs de ces attaques étaient des Iraniens ayant rallié Daech, selon Reza Seifollahi, secrétaire-adjoint du Conseil national suprême de sécurité d'Iran.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Daech revendique les attaques terroristes à Téhéran
    163 civils fuyant Mossoul massacrés par Daech
    Prise d’otage de Melbourne: Daech revendique l’attaque
    l’Unicef s’alarme du sort des 100.000 enfants des zones de Mossoul sous contrôle de Daech
    Tags:
    terrorisme, Raqqa, Téhéran, Mossoul, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik