Ecoutez Radio Sputnik
    Avions de la coalition internationale

    Les frappes de la coalition sur Raqqa tuent plus de 30 civils

    © REUTERS / USAF/Staff Sgt. Shawn Nickel/handout via Reuters
    International
    URL courte
    Situation en Syrie (été 2017) (114)
    9317
    S'abonner

    Un nouveau raid mené par la coalition internationale dirigée par les États-Unis sur la ville syrienne de Raqqa a tué une trentaine de personnes.

    Dans la nuit de jeudi à vendredi, 30 personnes ont perdu la vie dans des frappes de la coalition internationale menée par les États-Unis, a appris l'agence Sputnik de sources locales renseignées.

    « Le raid aérien effectué par les avions de la coalition sur le café Internet dans le quartier d'Al-Djazra à Raqqa a tué plus de 30 personnes », a déclaré la source.

    D'après cette même source, la coalition a en outre effectué des frappes sur cinq autres quartiers de la ville. Aucune information sur d'éventuelles victimes n'est disponible dans l'immédiat.

    La nuit dernière, l'agence d'informations SANA avait déclaré que 14 civils avaient péri dans les frappes de la coalition internationale sur un immeuble résidentiel de la ville de Raqqa.

    Ensuite, cette même agence a annoncé, se référant à des informations diffusées par des militants sur les réseaux sociaux, que la coalition aurait utilisé des bombes au phosphore blanc à Raqqa. Aucune source officielle n'a encore commenté ces informations.

    Dossier:
    Situation en Syrie (été 2017) (114)

    Lire aussi:

    Soutenant les Kurdes, les USA espèrent remporter une victoire facile à Raqqa
    Les auteurs de l'attaque de Téhéran ont combattu à Raqqa et à Mossoul
    Daech délogé d’un quartier de Raqqa
    Tags:
    victimes, frappe aérienne, coalition anti-Daech, Raqqa, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik