International
URL courte
Situation dans le Donbass (2017) (85)
13410
S'abonner

Selon le secrétaire d’État américain Rex Tillerson, il serait possible que Moscou et Kiev soient en mesure de s’accorder sur une résolution de la crise ukrainienne sans passer par les accords de Minsk.

Les autorités russes et ukrainiennes pourraient trouver une solution adéquate pour régler le conflit qui sévit dans l'est de l'Ukraine depuis 2014, et cela sans avoir à passer par les accords de Minsk-2, a déclaré Rex Tillerson, secrétaire d'État américain, lors des auditions au sein de la commission des affaires étrangères du Sénat des États-Unis.

« Il est fort probable que les gouvernements russes et ukrainiens puissent parvenir à un accord au sein d'une structure autre que les accords de Minsk, mais tout en tenant compte des buts qui sont fixés par ces derniers », a indiqué le secrétaire d'État américain.

M. Tillerson a également jugé important l'accomplissement des accords de Minsk avant que d'autres ententes ne soient élaborées.

Les accords de Minsk sont une série de documents sur la désescalade du conflit dans l'est de l'Ukraine qui ont été adoptés depuis septembre 2014 par le Groupe de contact international dans la capitale biélorusse.

Le conflit militaire dans le Donbass a commencé au printemps 2014 suite à la tentative des autorités de Kiev de réprimer par la force les contestations dans les régions de Donetsk et de Lougansk. Ces régions de l'est du pays ont proclamé leur indépendance suite au coup d'État de février 2014 en Ukraine. Selon les données actualisées de l'Onu, le conflit a fait environ 10 000 morts.

Dossier:
Situation dans le Donbass (2017) (85)

Lire aussi:

Donetsk à nouveau sous une pluie de projectiles malgré les accords de Minsk
L'application des accords de Minsk n'est pas une obligation unilatérale de Moscou
Moscou: les tentatives de Kiev d’ignorer les accords de Minsk sont «contre-productives»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
Tags:
désescalade, conflit, accords de Minsk II, accords de Minsk, Sénat des États-Unis, Rex Tillerson, Lougansk, Moscou, Kiev, Donetsk, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook