International
URL courte
Nucléaire coréen (374)
40628
S'abonner

Les États-Unis se disent prêts à se mettre à la table des négociations avec la Corée du Nord à condition que Pyongyang mette fin à son programme nucléaire.

Les États-Unis s'engagent à lancer des négociations avec la Corée du Nord dès que Pyongyang mettra en œuvre une politique de dénucléarisation, a déclaré lors d'un point de presse la porte-parole du Département d'Etat, Heather Nauert.

« Pour qu'on lance des négociations avec la Corée du Nord, il faut qu'elle s'engage sur la voie de la dénucléarisation », a-t-elle indiqué, tout en soulignant qu'aucune tentative n'avait été faite dans cette direction.

Selon elle, les États-Unis restent toujours « préoccupés par les provocations que la Corée du Nord n'a de cesse d'entreprendre ».

Pyongyang a procédé à des dizaines de tirs de missiles et à deux essais nucléaires depuis le début 2016. La Corée du Nord cherche à mettre au point un ICBM capable de porter le feu nucléaire sur le continent américain, ce qui, selon le président américain Donald Trump, « n'arrivera pas ».

Le Conseil de sécurité de l'Onu avait adopté à l'unanimité vendredi un nouveau texte sanctionnant une petite vingtaine de responsables et entités nord-coréens.

Des diplomates à l'Onu ont dénoncé comme une provocation les derniers tirs de missiles nord-coréens, mais aucune réunion du Conseil de sécurité n'est prévue dans l'immédiat.

Dossier:
Nucléaire coréen (374)

Lire aussi:

La Corée du Nord teste un missile capable de frapper les navires ennemis
La fête des enfants en Corée du Nord
La réponse balistique de la Corée du Nord au sommet du G7
Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Tags:
conditions, nucléaire, négociations, Corée du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook