International
URL courte
2161
S'abonner

Le chef du Kremlin s'est souvenu de l'ex-chancelier allemand Helmut Kohl comme d'un «homme profond et intelligent» qui a influé sur sa vision des relations entre la Russie et l'Europe.

Le Président russe Vladimir Poutine a reconnu que le défunt chancelier allemand Helmut Kohl avait exercé une importante influence sur ses opinions politiques.

L'actuel chef du Kremlin a fait connaissance avec M.Kohl au début des années 1990 lorsqu'il travaillait à la mairie de Saint-Pétersbourg. «C'était un homme profond et intelligent, qui ne vivait pas d'élections en élections […]. Il envisageait des perspectives de long terme, en se basant sur ses connaissances et son expérience d'homme d'État de l'un des plus grands pays européens », a déclaré M.Poutine devant les journalistes.

Il a avoué s'être nourri des idées du défunt chancelier en ce qui concernait les relations entre la Russie, d'un côté, et l'Allemagne et l'Europe, de l'autre.

«Ses opinions m'ont impressionné et ont modifié, dans une certaine mesure, ma propre vision de ces processus», a reconnu le dirigeant russe.

L'ex-chancelier (1982-1998) conservateur Helmut Kohl, père de la réunification allemande, est décédé vendredi à l'âge de 87 ans dans sa maison de Ludwigshafen, dans le sud-ouest du pays.

Lire aussi:

Un plan secret anglais de 2017 prévoyait de priver les personnes âgées d’aide médicale en cas de pandémie
Une fusillade éclate à côté du Pentagone, le secteur est bouclé
Des sous-marins nucléaires russes arpentent-ils vraiment les fonds marins de l’Atlantique?
Les mesures de restriction des activités reviennent en force malgré la campagne de vaccination
Tags:
Allemagne, Helmut Kohl, Vladimir Poutine, décès, hommage
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook