Ecoutez Radio Sputnik
    S-400

    Syrie: les systèmes antiaériens scruteront les vols dans la zone d'opération russe

    © Sputnik. Dmitry Vinogradov
    International
    URL courte
    164113201464

    Le ministère russe de la Défense a qualifié d'agression militaire la destruction d'un Su-22 syrien dimanche par l'aviation de la coalition et a prévenu que désormais tous les vols dans sa zone opérationnelle en Syrie seraient pris pour cible par les systèmes de lutte antiaérienne.

    Tous les aéronefs et drones de la coalition à l'ouest de l'Euphrate, zone d'opération des Forces aérospatiales russes, seront suivis par les systèmes de lutte antiaérienne, a déclaré le ministère russe de la Défense au lendemain de l'élimination d'un chasseur-bombardier syrien par l'aviation de la coalition anti-Daech.

    «Dans la zone d'opération militaire de l'aviation russe dans le ciel syrien, tous les aéronefs, y compris les avions et les drones de la coalition, détectés à l'ouest de l'Euphrate seront pris pour cible par les moyens de lutte antiaérienne russe aériens et terrestres», a déclaré le ministère dans un communiqué.

    En outre, la Russie cesse de coopérer avec les États-Unis dans le cadre du mémorandum sur le ciel syrien, a précisé le département militaire dans le même communiqué.

    Dimanche, l'armée gouvernementale syrienne a annoncé que l'un de ses avions avait été abattu dans l'après-midi au sud de la ville syrienne de Raqqa par les forces de la coalition alors que l'appareil était en mission contre Daech. Dans les heures qui ont suivi, la coalition a confirmé ce fait, accusant l'appareil —un Su-22 syrien — d'avoir bombardé la zone d'opération des Forces démocratiques syriennes, qu'elle soutient.

    Le ministère russe de la Défense a qualifié cet incident d'«agression militaire» et de flagrante violation du droit international.

    «La destruction de l'avion des Forces aériennes syriennes par l'aviation américaine dans l'espace aérien syrien est une violation cynique de la souveraineté de la République arabe syrienne. […] Les actions de combat perpétuées par l'aviation des États-Unis sous couvert de la lutte antiterroriste contre les forces armées légitimes d'un État membre de l'Onu sont une violation flagrante du droit international et constituent de fait une agression militaire contre la République arabe syrienne», a pointé le ministère.

    Lire aussi:

    La Russie cesse de coopérer avec les USA dans le cadre du mémorandum sur le ciel syrien
    Su-22 syrien abattu: «guerre limitée» des USA contre la Syrie, selon le sénateur Pouchkov
    Un autre avion syrien a manqué d'être abattu par la coalition
    Tags:
    avion abattu, défense antiaérienne, coalition anti-Daech, ministère russe de la Défense, Euphrate, Raqqa, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik