International
URL courte
7692
S'abonner

La Corée du Nord n’exclut pas la suspension de ses essais nucléaires et de ses tests missiles, si les États-Unis renoncent à tenir des exercices militaires d’envergure, a déclaré l’ambassadeur nord-coréen en Inde Kye Chun Yong.

Alors que Washington est extrêmement préoccupé par le programme nucléaire nord-coréen, Pyongyang juge possible une suspension de ses tests.

Selon l'ambassadeur nord-coréen en Inde Kye Chun Yong, son pays est prêt à décréter un moratoire sur les tests nucléaires et les tests de missiles si les États-Unis renoncent aux exercices militaires d'envergure.

«Nous pouvons envisager la suspension de nos essais nucléaires et de nos tests de missiles à certaines conditions. Si les États-Unis stoppent complètement leurs exercices militaires d'envergure, de façon temporaire ou permanente, alors nous, de notre côté, nous suspendrons [les tests, ndlr] temporairement… Nous pourrions tenir des négociations au sujet d'un moratoire sur les tests d'armes», a indiqué l'ambassadeur.

Selon le diplomate nord-coréen, Pyongyang est prêt à négocier avec Washington à tout moment, mais sans préconditions imposées.

Lire aussi:

Pyongyang accuse Washington d'avoir agressé ses diplomates
Pyongyang fustige le «terrorisme d’État» de Washington en Syrie
Les USA avancent leurs conditions pour des négociations avec Pyongyang
L’Iran et la Corée du Nord au bout de la lunette satellitaire US
Tags:
États-Unis, Corée du Nord, ambassadeur, nucléaire coréen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook