International
URL courte
Situation en Syrie (été 2017) (114)
271426
S'abonner

La Turquie prépare la prise d’Afrine, que contrôlent les Unités de protection du peuple (YPG), a déclaré à Sputnik le représentant officiel des milices kurdes d’autodéfense Nuri Mehmud.

En vue d'une opération sur la ville syrienne d'Afrine, actuellement sous le contrôle des Unités de protection du peuple (YPG), la Turquie est en train de rassembler ses forces à proximité de la ville qui se situe au nord d'Alep, d'après le représentant officiel des milices kurdes d'autodéfense Nuri Mehmud.

«La Turquie rassemble ses troupes près des villes syriennes d'Azaz et de Marea. En outre, la préparation militaire et le déploiement d'armes lourdes est en cours à la frontière du côté d'Idlib. Nous ne pouvons pas dire exactement combien d'équipements militaires sont en train d'être déployés actuellement en Turquie, parce que les militaires turcs et les troupes de l'Armée syrienne libre attaquent Afrine régulièrement», a-t-il déclaré.

Cependant, le chef de l'Armée syrienne libre, qui a souhaité garder l'anonymat, a annoncé à Sputnik qu'après la fin du Ramadan, conjointement avec les combattants de l'ASL, la Turquie envisageait de mener une opération aux abords de la ville de Tell Rifaat. À ces fins, elle procède à la répartition des militaires et des armes lourdes à la frontière avec Azaz, qui se trouve à 6 km de Tell Rifaat.

«Tell Rifaat est une ville d'importance stratégique, cela fait longtemps qu'il aurait fallu libérer ce territoire de la présence des YPG, puisqu'il appartient aux Arabes. Si on reprend le contrôle sur Tell Rifaat, Azaz ne sera plus menacée, parce que depuis ce territoire, les unités des YPG frappent Azaz de régulièrement», a déclaré le chef de l'ASL, qui précise que l'opération devrait être à la fois terrestre et aérienne.

Les Forces spéciales de l'Armée turque ont également été dépêchées.

 

Dossier:
Situation en Syrie (été 2017) (114)

Lire aussi:

Pandémie, en continu: le PIB devrait s'effondrer de près de 10% au 2e trimestre en Allemagne
La visite d’Emmanuel Macron en Seine-Saint-Denis provoque des attroupements en plein confinement – vidéo
«Aphrodisiaque», la viande de chien est réservée aux hommes, dans le nord du Togo
«C'est n'importe quoi!»: l’exécutif dément les dates du déconfinement annoncées en direct par Hanouna
Tags:
Armée syrienne libre (ASL), Forces d'autodéfense kurdes (YPG-YPJ), Marea, Azaz, Afrine (Syrie), Turquie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook