Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Conseillers de Trump: «Ne parlez pas si souvent de la Russie»

    © REUTERS / Carlos Barria
    International
    URL courte
    970
    S'abonner

    Suivant le conseil de son premier cercle de partisans, Donald Trump a essayé de parler moins souvent de la Russie. Le hic, c’est qu’il n’a tenu qu’une journée…

    Les conseillers de Donald Trump appellent le Président américain à ne pas aborder si souvent les questions liées à la Russie, relate la chaîne NBC citant ses propres sources au sein de la Maison-Blanche.

    À en croire la chaîne, les conseillers auraient déjà obtenu des progrès tangibles dans ce domaine. Ainsi, lors d'une rencontre dans l'Iowa qui a eu lieu la semaine dernière, Donald Trump n'a mentionné la Russie qu'une seule fois. Mais le lendemain matin, il a «rechuté» et lancé un Tweet caustique à l'adresse des Démocrates américains.

    «D'ailleurs, si la Russie travaillait si dur lors des élections de 2016, tout cela a eu lieu sous l'administration Obama. Pourquoi ne l'ont-ils pas arrêté?», a-t-il fustigé.

    À l'approche de l'élection présidentielle américaine, le portail WikiLeaks a rendu publics des milliers de documents sur l'équipe de campagne de la candidate démocrate Hillary Clinton piratés du compte Gmail de son directeur de campagne John Podesta.

    Par la suite, un rapport de la CIA cité par le Washington Post a accusé la Russie d'avoir pesé sur l'issue du vote de l'élection en piratant des emails des démocrates durant la campagne. L'équipe de Donald Trump a rejeté ces conclusions.

    Lire aussi:

    Un écolier américain veut être «l'ambassadeur de la paix» entre Trump et Poutine
    La Havane ironise: «Trump n'a plus qu'à nous accuser du réchauffement climatique»
    Rencontre entre Donald Trump et son homologue ukrainien Piotr Porochenko
    Tags:
    ingérence, cyberattaque, Donald Trump, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik