Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump et son épouse Melania à l'aéroport de Bruxelles

    Trump accepte l'invitation de Macron à assister aux célébrations du 14 juillet à Paris

    © REUTERS/ Jonathan Ernst
    International
    URL courte
    43625

    Dans le cadre de la commémoration du centenaire de l'entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale, le Président américain Donald Trump a accepté l'invitation d'Emmanuel Macron à assister au défilé du 14 juillet, a annoncé l'Élysée.

    Le Président Donald Trump assistera aux célébrations du 14 juillet à Paris, a annoncé mercredi la présidence dans un communiqué.

    «Dans le cadre de la commémoration du centenaire de l'entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale, le Président des États-Unis d'Amérique Donald Trump a accepté l'invitation du Président de la République Emmanuel Macron d'assister au défilé du 14 juillet», lit-on dans le communiqué.

    Lors de leur prochaine rencontre à Paris, «les deux dirigeants accentueront le solide partenariat économique et en matière de lutte antiterroriste qui unit leurs deux pays et discuteront de nombreuses autres questions d'intérêt commun», a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué.

    Pour cette occasion, «des soldats américains participeront à ce défilé aux côtés de leurs camarades français», précise encore l'Elysée.

    C’est mardi que l’Élysée a annoncé qu’Emmanuel Macron avait convié son homologue américain à assister au défilé organisé à l’occasion de la fête nationale française. L'hôte de la Maison-Blanche avait alors annoncé qu’il examinerait l’invitation.

    Après la parution de cette information, Jean-Luc Mélenchon, leader de La France insoumise, avait déclaré que Trump «n’était pas le bienvenu en France». Rappelons que dans des pays comme la Belgique et le Royaume-Uni, des mouvements de protestation avaient été organisés par des opposants à la politique du Président américain après l’annonce de sa visite.

    Lire aussi:

    Trump vs Khan: le maire de Londres veut annuler la visite du Président US au Royaume-Uni
    Non au «macho du capitalisme», Trump: des milliers de manifestants réunis à Bruxelles
    «Oui» à la visite de Trump au Royaume-Uni: les intérêts du pays d’abord
    Tags:
    invitation, visite, défilé du 14 juillet à Paris, Elysée, Donald Trump, Emmanuel Macron, Paris, France, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik