Ecoutez Radio Sputnik
    l'Otan

    La Belgique réduit son budget militaire malgré les exigences de l'Otan

    © AFP 2018 Justin Tallis
    International
    URL courte
    58302

    Pour la Belgique, porter son budget militaire à 2% de son produit intérieur brut (PIB), semble irréaliste.

    Les dépenses militaires de la Belgique seront réduites en 2017, par rapport à celles de 2016, et ce, malgré l'exigence de l'Otan de les faire augmenter jusqu'à 2% du PIB, annoncent des analystes belges.

    Selon un rapport de l'Otan sur les dépenses militaires de ses pays membres pour la période 2010-2017, la Belgique consacrera cette année 0,91% de son PIB pour ses besoins militaires, contre 0,93% en 2016.

    Le budget militaire du royaume est en réduction progressive. Si en 2010 son budget militaire était égal à 1,08% du PIB, en 2014 il n'était qu'à 0,98%. Selon un pronostic pour l'année en cours, la Belgique se classera avant-dernière devant le Luxembourg, parmi les pays membres de l'Alliance, pour ses dépenses militaires.

    L'ensemble du budget militaire des 29 pays membres de l'Otan sera égal à près de 947 milliards de dollars en 2017, alors que les États-Unis dépenseront 683,4 milliards de dollars, selon le rapport.

    Mercredi, le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg a annoncé que les dépenses militaires des pays membres de l'Alliance augmentaient pour la troisième année consécutive, s'étant accrues de 4,3% en 2017.

    Lire aussi:

    USA: les dépenses militaires en hausse pour la première fois depuis 5 ans
    Trump porte l’augmentation des dépenses militaires de 54 à 84 mds USD
    Le Pentagone est «choqué» par l'état opérationnel de l'armée américaine
    Tags:
    budget militaire, OTAN, Jens Stoltenberg, Belgique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik