Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeau de l'UE

    L'UE examinera la possibilité de renforcer les sanctions contre la Corée du Nord

    © REUTERS / Tony Gentile
    International
    URL courte
    3012
    S'abonner

    L'UE peut élargir son arsenal de mesures restrictives contre la Corée du Nord après que Pyongyang a annoncé des essais réussis de son premier missile balistique intercontinental.

    L'Union européenne considérera la possibilité de renforcer les sanctions contre la Corée du Nord à la lumière du dernier lancement d’un missile balistique par Pyongyang et exhorte les autorités nord-coréennes à arrêter ces lancements et à abandonner le programme nucléaire et militaire, selon une déclaration d’un représentant officiel de la chef de la diplomatie européenne.

    «L'Union européenne examinera une réaction appropriée en étroite collaboration avec ses partenaires principaux et conformément à la position du Conseil de sécurité des Nations unies, y compris la possibilité de nouvelles mesures restrictives», précise un communiqué.

    Selon lui, la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, «dans les prochains jours, négociera avec les ministres des Affaires étrangères des partenaires internationaux pour discuter de la réponse internationale, y compris la possibilité de nouvelles sanctions du Conseil de sécurité des Nations unies».

    La Corée du Nord a effectué mardi matin, à 9h40 heure locale, un nouveau tir de missile intercontinental en direction de la mer du Japon. Le missile à moyenne portée tiré depuis l'aéroport de Panghyon aurait parcouru 930 km, le vol a duré 40 minutes. Le missile s'est écrasé en mer du Japon et n'a pas causé de dommages.

    Lire aussi:

    Le lancement d’un missile balistique par la Corée du Nord
    Poutine et Xi se dressent contre le THAAD en Corée du Sud
    La Corée du Nord confirme avoir testé avec succès un missile intercontinental (images)
    Tags:
    missiles balistiques, essais, menace nord-coréenne, ONU, Union européenne (UE), Péninsule de Corée, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik