Ecoutez Radio Sputnik
    Trump incapable de prouver à la First lady polonaise la puissance de sa poigne de fer

    Trump incapable de prouver à la First lady polonaise la puissance de sa poigne de fer

    © AP Photo/ Evan Vucci
    International
    URL courte
    7911

    L'épouse du Président polonais Andrzej Duda, Agata Kornhauser-Duda, a ignoré jeudi la tentative de Donald Trump de lui serrer la main devant les caméras. La vidéo de cet épisode a été diffusée par les médias américains.

    De deux choses l'une, soit la Première dame polonaise était au courant de la poignée de main du Président américain, soit elle a tout simplement ignoré la tentative de Trump de lui serrer la main. Quoiqu'il en soit, la situation a tourné au camouflet pour le Président américain, qui doit bien être le seul à ne pas avoir trouvé ça drôle.

    Sur la vidéo on peut voir le Président américain en compagnie de son épouse Melania et de son homologue polonais Andrzej Duda et sa femme, Agata Kornhauser-Duda. Au moment des poignées de main, la Première dame polonaise esquive de justesse celle de Donald Trump, déjà tendue, pour aller serrer celle de la First Lady.

    Donald Trump est connu pour son habitude consistant à serrer fermement la main de ses interlocuteurs puis à les tirer vers lui.

    Première victime de cette poigne de fer, le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, dont le visage a, d'après les journalistes, traduit le mal-être. À son tour, le Président français, Emmanuel Macron a eu une poignée de main prolongée avec Trump à la veille du sommet de l'Otan en mai et l'a qualifiée de «moment de vérité». En juin, Trump a si fortement serré la main du Premier ministre vietnamien Nguyễn Xuân Phúc qu'il lui a laissé une marque blanche.

    Lire aussi:

    Poutine: «La force d'un leader ne se mesure pas à sa poignée de main»
    La poignée de main de destruction massive de Trump frappe au Vietnam
    Trump revient sur l’affaire de la poignée de main avec Merkel
    Tags:
    échec, poignée de main, Andrzej Duda, Donald Trump, Pologne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik