Ecoutez Radio Sputnik
    Libération de Benghazi

    Libération de Benghazi: «les plans de morcellement de la Libye compromis»

    © AFP 2017 Abdullah DOMA
    International
    URL courte
    7241

    Les Libyens se félicitent de la libération de Benghazi, estimant que cette victoire marque la fin de la plus importante bataille pour la Libye, a relevé dans un entretien avec Sputnik le colonel Ahmed Al-Mismari, porte-parole de l'Armée nationale libyenne.

    L'importance de la libération de Benghazi des terroristes est difficile à surévaluer, car il s'agit de la deuxième ville de la Libye qui a toujours joué un rôle clé dans la politique, l'économie et la stabilité de l'État, a déclaré à Sputnik le porte-parole de l'Armée nationale libyenne, le colonel Ahmed Al-Mismari.

    «Benghazi est la capitale économique de la Libye. Les terroristes ont envahi cette ville à cause justement de sa situation stratégique extrêmement avantageuse. […] Celui qui possède Benghazi peut facilement contrôler l'ensemble de la Libye», a expliqué l'interlocuteur de l'agence.

    Et d'ajouter que lors de l'opération de libération de Benghazi, il fallait faire face à différents groupes terroristes représentant les intérêts de divers pays et forces politiques.

    «C'est pourquoi il ne s'agit pas d'une simple victoire classique, mais d'une rupture de plusieurs campagnes menées contre notre pays. Nous avons remporté une victoire sur Al-Qaïda et les Frères musulmans, ce qui a miné les positions du Qatar et ruiné l'influence du Soudan. Les plans de morcellement de la Libye ont été compromis», a souligné le colonel.

    Selon ce dernier, les Libyens se félicitent de la libération de Benghazi, estimant que cette victoire marque la fin de la plus importante bataille pour la Libye.

    «Les terroristes qui avaient afflué vers Benghazi, clé de la Libye, ont évidemment essayé de fuir, mais en vain. Ils ont été liquidés ou capturés», a indiqué l'interlocuteur de Sputnik.

    Le commandant en chef de l'Armée nationale libyenne, le maréchal Khalifa Haftar, a annoncé mercredi que la ville de Benghazi avait été libérée des terroristes.

    «Les forces armées vous annoncent une bonne nouvelle, la ville de Benghazi est libérée du terrorisme. Benghazi est complètement libérée», a déclaré M.Haftar dans une allocution vidéo diffusée par le centre de presse de l'Armée nationale libyenne.

    L'Armée nationale libyenne, dirigée par le maréchal Khalifa Haftar, menait depuis deux ans une opération à Benghazi contre les groupes terroristes Daech et Al-Qaïda.

    La Libye est plongée dans le chaos depuis le meurtre du dirigeant du pays, Mouammar Kadhafi, en 2011. Deux autorités se disputent le pouvoir. Le Gouvernement d'union nationale, dirigé par Fayez Sarraj, siège à Tripoli. Le parlement de Tobrouk, dans l'est du pays, dirigé par Aguila Salah Issa est soutenu par l'armée du maréchal Khalifa Haftar.

    Lire aussi:

    Avec le nouveau Conseil présidentiel, la Libye sur la voie de l'unité
    Qui empêche le processus de paix en Libye?
    La communauté internationale n’a aucun plan de stabilisation en Libye
    Tags:
    parlement, gouvernement, terrorisme, libération, Frères musulmans, Al-Qaïda, Sputnik, Mouammar Kadhafi, Aguila Salah Issa, Fayez al-Sarraj, Khalifa Haftar, Ahmed Al-Mismari, Tobrouk, Qatar, Soudan, Tripoli (Libye), Benghazi, Libye
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik