Ecoutez Radio Sputnik
    Dwayne «The Rock» Johnson pourrait devenir le prochain Président des USA

    Dwayne «The Rock» Johnson pourrait devenir le prochain Président des USA

    © AP Photo/ Chris Pizzello
    International
    URL courte
    23523

    Un comité de campagne en soutien du célèbre acteur Dwayne Johnson a été officiellement enregistré aux États-Unis. Le comédien n’exclut pas de se présenter aux élections présidentielles de 2020.

    La commission électorale fédérale américaine a enregistré un comité de campagne pour le moins étonnant. Il vise en effet à soutenir la candidature de l'acteur Dwayne «The Rock» Johnson lors des élections présidentielles de 2020.

    Les documents ont été déposés par un certain Kenton Tilford, un écrivain résidant en Virginie-Occidentale. Le nom officiel du comité est «Run the Rock 2020», un jeu de mots que l'on peut traduire par «Roulez pour "le Rocher" en 2020» ou plus sobrement «Candidature de "The Rock" pour 2020».

    The Rock est le pseudonyme sportif de l'acteur, actuellement âgé de 45 ans, qui a commencé sa carrière comme catcheur et qui s'est rendu célèbre notamment dans la saga «Fast and Furious».

    Selon le journal The Hill, en mai dernier M. Johnson avait déclaré qu'il y avait une «réelle possibilité» de commencer à faire de la politique. Une allusion assez transparente: lors de l'émission humoristique SNL, l'acteur a pris la parole à une tribune avec l'inscription «The Rock Johnson 2020».

    Il faut remarquer qu'en 2016, Dwayne Johnson a été reconnu comme l'acteur le mieux payé du monde.

     

    Lire aussi:

    « Trump n'est pas président, il est toujours candidat »
    Quand ce brutal Dwayne «The Rock» Johnson se déguise en Pikachu pour sa fille (Vidéo)
    Oliver Stone dévoile quel acteur pourrait incarner Vladimir Poutine
    L'acteur américain Tom Hanks bientôt au volant d'une fourgonnette soviétique?
    Tags:
    élection présidentielle, acteur, candidature, candidats, campagne électorale, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik