Ecoutez Radio Sputnik
    Apprendre la géographie grâce à l’iceberg détaché de l’Antarctique

    Apprendre la géographie grâce à l’iceberg détaché de l’Antarctique

    © AFP 2019 Sarah Dawalibi
    International
    URL courte
    121

    60 fois Paris, 80 fois la quantité d’eau du Lac Léman ou une superficie équivalente à la Savoie ou au Var? Cet iceberg géant détaché de l’Antarctique, a non seulement épaté les habitants des quatre coins du monde mais leur a aussi donné une bonne leçon de géographie. Les titres accrocheurs illustrant cet évènement foisonnent sur la twittosphère.

    Comment peut-on décrire au mieux la taille spectaculaire de cet iceberg d'environ 6.000 kilomètres carrés et pesant plus de mille milliards de tonnes, qui s'est détaché du glacier Larsen C ce mercredi? La meilleure recette serait, semble-t-il, la comparaison avec son pays d'origine. C'est d'ailleurs ce qu'ont fait de nombreuses agences de presse ainsi que des internautes publiant sur Twitter cette nouvelle qui a vite fait le buzz.

    Alors, faisons un peu de géographie, sa taille pourrait être comparée à…

    une fois les États-Unis

    ​deux fois Moscou

    ​ou 55 fois Paris

    ​peut-être bien à la superficie du Gard

    ​voire à 80 fois l'eau du Lac Léman

    ​et même à 80 fois l'île de Ré…

    ​Et qu'est-ce qu'on dirait par rapport aux cantons romands?

    ​N'oublions pas la superficie des Vosges!

    Il pourrait même être comparé au Var et à la Savoie!

    ​Et même à la Corse!

    10 fois Madrid, c'est dire!​

    ​​Il y en a ceux qui craignent les conséquences de cet évènement…

    ​Tandis que les autres préfèrent répondre par leur ironie traditionnelle.

    ​«Je viens d'entendre parler de cet iceberg qui s'est détaché. Je suis inquiet pour ces gars, sérieux»

    ​«Je vais construire un mur blanc ici »

    Un iceberg de mille milliards de tonnes, l'un des plus gros jamais vus, s'est détaché du continent Antarctique, ont annoncé mercredi des chercheurs britanniques de l'Université de Swansea, au Royaume-Uni. Cependant, l'iceberg ne s'est pas encore éloigné de sa position car, selon les scientifiques, il pourrait reposer sur des collines sous-marines ou être retenu par des courants et des vents.

    Selon les chercheurs, le détachement de cet iceberg a réduit de plus de 12% le volume de la plate-forme de glace Larsen C et le paysage de la péninsule antarctique a changé pour toujours.

    Lire aussi:

    Un iceberg de 5.000 km2 se détache de l’Antarctique à une vitesse colossale
    Un iceberg 60 fois plus grand que Paris se détache de l’Antarctique
    Le plus grand iceberg du monde est sur le point de naître
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Tags:
    géographie, leçons, iceberg, Antarctique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik