Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump dans son bureau à bord de l'avion présidentiel Air Force One, le 26 janvier 2017

    Trump «inviterait» Poutine à la Maison-Blanche

    © AFP 2019 NICHOLAS KAMM
    International
    URL courte
    29451
    S'abonner

    Donald Trump a l’intention d’inviter son homologue russe Vladimir Poutine à la Maison-Blanche, mais pas maintenant, selon les déclarations officielles publiées jeudi.

    Le Président américain Donald Trump a déclaré qu'il aimerait inviter Vladimir Poutine à la Maison-Blanche, mais, selon lui, ce temps n'est pas encore venu, a annoncé la chaîne de télévision américaine CNBC.

    Répondant, au cours d’une conversation à bord de l’avion présidentiel à destination de Paris, à la question de savoir s’il inviterait le Président russe à la Maison-Blanche, M. Trump a déclaré qu'il le ferait «quand l’heure sera venue». Il a précisé: «Je ne pense pas que c'est le bon moment, mais la réponse est oui, je le ferai».

    Trump a également noté qu’il pourrait facilement gagner le soutien des Américains s’il refusait de négocier avec Vladimir Poutine, mais, d’après le numéro un américain, ce ne serait pas intelligent d’agir de la sorte.

    «Soyons des personnes raisonnables, pas des gens stupides. La chose la plus facile pour moi serait de vous dire que je ne l'inviterai jamais. Nous ne parlerons jamais à la Russie. Dans ce cas tous mes amis au Congrès diront, oh, il est si merveilleux, il est si merveilleux», a lancé le Président.

    «Si vous ne dialoguez pas, c’est que vous devez être fous», a souligné M.Trump, ajoutant qu’il souhaitait faire «de grandes affaires avec la Russie».

    Plus tôt aujourd’hui, lors d'une rencontre avec le Président français Emmanuel Macron à Paris jeudi, Trump a déclaré que le cessez-le-feu décrété en Syrie en accord avec Vladimir Poutine était la preuve que le dialogue fonctionnait.

    Lire aussi:

    Trump: le cessez-le-feu en Syrie prouve la réussite des entretiens avec Poutine
    Trump pense que Poutine aurait préféré faire face à Clinton
    La première rencontre Poutine-Trump
    Tags:
    relations bilatérales, rencontre, Maison blanche, Emmanuel Macron, Donald Trump, Russie, États-Unis, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik