Ecoutez Radio Sputnik
    Les Japonais préoccupés par l’utilisation des déchets de Fukushima

    Les Japonais préoccupés par l’utilisation des déchets de Fukushima

    © Sputnik.
    International
    URL courte
    2518412

    Les habitants de la préfecture japonaise de Fukushima s’inquiètent vivement de la gestion des déchets de Fukushima 1. La société exploitante de la centrale nucléaire a pris la décision de rejeter des déchets radioactifs dans l’océan.

    Les déchets avec un isotope radioactif tritium de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima 1 seront déversés dans l'océan, d'après le président de la société exploitante The Tokyo Electric Power Company (TEPCO), Takashi Kawamura.

    «La décision est déjà prise», a-t-il déclaré.

    Les technologies japonaises ne permettent pas d'extraire le tritium des déchets liquides après filtration, à la différence d'autres particules radioactives.

    Selon l'agence Kyodo News, le tritium ne représente pas de grande menace pour la santé humaine. Pourtant les habitants de la préfecture de Fukushima, en particulier les pêcheurs, sont inquiets de ce déversement annoncé de déchets radioactifs dans l'océan.

    Un séisme et un tsunami dévastateurs ont frappé le Japon le 11 mars 2011, provoquant une série d'accidents dans la centrale nucléaire de Fukushuma-1. La fonte du combustible dans trois réacteurs de Fukushima a entraîné la contamination de vastes territoires aux alentours du site. La centrale a été définitivement fermée fin 2013, mais la décontamination continue jusqu'à présent.

    En 2014, le gouvernement japonais a choisi les entreprises russes Rosatom et RosRAO ainsi que l'Institute Khlopkine comme partenaires afin de réaliser un projet expérimental consistant à créer des technologies de décontamination des eaux pour nettoyer le tritium radioactif aux alentours de la centrale.

    Des experts russes ont créé une station expérimentale de décontamination des eaux qui a été avec succès testée en 2016 sur une des plateformes de RosRAO.

    Lire aussi:

    Accident de Fukushima-1: un bras robotisé gonflable arrive à la rescousse
    Des sangliers sauvages envahissent Fukushima
    Séisme au large de Fukushima, également ressenti à Tokyo
    Un trou découvert sous un réacteur de la centrale Fukushima
    Combustible nucléaire fondu retrouvé à Fukushima?
    Tags:
    inquiétude, déchets radioactifs, centrale nucléaire, Fukushima, Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik