International
URL courte
Situation en Syrie (printemps 2017) (181)
383
S'abonner

Pour parvenir à un règlement définitif de la crise syrienne, la Russie s’engage à accompagner les initiatives de l’envoyé spécial de l’Onu sur la Syrie, devenues à ses yeux plus «équilibrées» et «mesurées».

Moscou s'engage à continuer d'appuyer les efforts de l'envoyé spécial de l'Onu sur la Syrie visant à régler le conflit dans la région et se dit prêt à formuler ses recommandations en cas de nécessité, a déclaré le représentant permanent de la Russie auprès de l'Office de l'Onu à Genève, Alexeï Borodavkine.

«Nous avons toujours appuyé et continuerons de soutenir les efforts de l'envoyé spécial de l'Onu sur la Syrie, Staffan de Mistura. […] Ces derniers temps, l'Office se dit prêt à contribuer activement au processus de négociation, agit de manière relativement équilibrée, s'emploie à trouver des moyens d'aller de l'avant et formule des suggestions plus mesurées compte tenu de la position conjointe des acteurs principaux», a-t-il précisé.

Pour rappel, le septième round des négociations inter-syriennes a commencé lundi dernier à Genève. Il se tient dans de la réunion internationale sur la Syrie à Astana et des négociations bilatérales entre les présidents russe et américain à Hambourg, qui ont abouti à la mise en place d'un accord de trêve dans le sud de la Syrie.

Le round précédent des négociations sur la paix en Syrie s'est tenu du 16 au 19 mai 2017 et a été consacré centré sur l'initiative de Staffan de Mistura visant à mettre en place des consultations d'experts sur les questions constitutionnelles et légales.

Dossier:
Situation en Syrie (printemps 2017) (181)

Lire aussi:

Trump: le cessez-le-feu en Syrie prouve la réussite des entretiens avec Poutine
Trêve en Syrie, un exemple d'une coopératon réussie entre la Russie et les USA
La coalition US frappe des bâtiments résidentiels en Syrie, six morts
Tags:
ONU, Staffan de Mistura, Russie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook