International
URL courte
Opération de libération de la ville de Mossoul (2017) (26)
20019
S'abonner

D’après les dernières estimations, le nombre de civils qui ont péris lors de l’offensive de libération de Mossoul pourrait s’élever à 40.000.

Plus de 40.000 civils ont probablement été tués lors de l'opération de libération de Mossoul des terroristes de Daech, relate The Independent citant des sources dans les services de renseignement kurdes.

Il est précisé que ces chiffres dépassent largement les estimations précédentes.

D'après l'ancien ministre irakien Hoshyar Zebari, plusieurs victimes sont «toujours ensevelies sous les décombres».

L'offensive de l'armée irakienne visant à éliminer les djihadistes de Daech de la province de Ninive et de sa capitale, Mossoul, a été lancée en octobre 2016. Les troupes gouvernementales étaient appuyées par des milices populaires et l'aviation de la coalition internationale dirigée par les États-Unis.

Dimanche 9 juillet, le commandant adjoint de l'unité de lutte antiterroriste, le lieutenant-général Abdel Wahab al Saidi, a hissé le drapeau irakien au-dessus du dernier repaire des terroristes dans la vieille ville de Mossoul, ce qui signifie la complète libération de la rive occidentale du Tigre.

Dossier:
Opération de libération de la ville de Mossoul (2017) (26)

Lire aussi:

Reprise des combats entre Daech et l’armée irakienne à Mossoul-Ouest
Les journalistes bannis de Mossoul-Ouest en raison de combats
Des combats ont repris à Mossoul-ouest
Les ONG demandent une enquête sur les crimes de la coalition internationale à Mossoul
Libération de Mossoul: «La presse occidentale ne fait pas son boulot»
Tags:
victimes civiles, libération, terrorisme, Mossoul, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook