International
URL courte
Salon aérospatial international MAKS-2017 (24)
0 110
S'abonner

Pourquoi est-ce que les sociétés chinoises se rendent en Russie pour participer au salon aérospatial MAKS, et quels sont les projets de la collaboration bilatérale dans le domaine spatial? Yin Liming, directeur général de la corporation spatiale Great Wall Industry, révèle à Sputnik les enjeux de cette coopération «au-delà de la Terre».

Cette année, dix entreprises chinoises, dont China Great Wall Industry Corporation (CGWIC), participent au plus grand salon aéronautique de Russie, MAKS 2017, qui se déroule actuellement à Joukovski, dans les environs de Moscou.

Le directeur général de la société China Great Wall Industry Corporation, Yin Liming, a évoqué au micro de Sputnik la raison pour laquelle la collaboration avec la Russie dans le domaine des technologies spatiales attire une attention particulière des producteurs chinois.

CGWIC
© Sputnik . Kozlova
CGWIC

Cela fait déjà la septième année que China Great Wall Industry Corporation se rend au Salon MAKS. Cette fois-ci, les Chinois présentent plusieurs appareils dernier cri, dont un lanceur moderne, un nouveau satellite de communication, un satellite de télédétection, un système de navigation par satellite ainsi que des programmes de pilotage de vols spatiaux et de nombreux autres dispositifs.

M.Liming a souligné l'importance de la collaboration avec la Russie, les deux pays ayant élaboré plusieurs projets prometteurs dans différents domaines.

«Je note qu'à l'heure actuelle nous étudions de nouveaux domaines de coopération avec la Russie, y compris dans l'exploration spatiale, le pilotage et la mise en œuvre de la détection par satellite de l'espace lointain», a-t-il expliqué.

Outre cela, les partenaires russes et chinois consolident leurs efforts visant à développer diverses technologies spatiales.

«L'un des exemples à retenir, c'est la coopération dans le domaine de la création du moteur d'un lanceur destiné à la recherche spatiale», a ajouté le spécialiste.

Pourtant, China Great Wall Industry Corporation envisage d'élargir le nombre de partenaires et étudie notamment les possibilités de coopération dans le domaine des systèmes de communication mobile par satellite dans le cadre de l'Organisation de coopération de Shanghai.

CGWIC
© Sputnik . Kozlova
CGWIC

Outre cela, la société est en train de promouvoir le projet de création d'un schéma de télédétection des satellites avec les pays membres des BRICS.

Yin Liming a constaté que la coopération russo-chinoise dans le domaine des technologies spatiales avait atteint un nouveau stade et qu'elle ne cessait d'aller de l'avant.

«Nous espérons que ce salon aérospatial aidera à renforcer la coopération avec tous les pays, et en particulier avec la Russie, dans l'industrie spatiale, le développement conjoint de nouveaux produits, de nouveaux systèmes, de nouvelles applications, de l'élargissement de la coopération dans plusieurs domaines et dans la recherche de nouveaux projets de coopération», a-t-il conclu.

Inauguré par le Président russe Vladimir Poutine, le Salon aérospatial international MAKS 2017 a ouvert ses portes ce mardi dans la ville de Joukovski, inauguré par son annuel spectacle aérien. Organisé traditionnellement en août, le salon se déroule cette année en juillet, du 18 au 23. Plus de 770 entreprises y participent, dont 140 viennent de 30 pays étrangers.

Dossier:
Salon aérospatial international MAKS-2017 (24)

Lire aussi:

Le troisième jour du salon aérospatial MAKS-2017 comme si vous y étiez
Les drones militaires russes de grande autonomie dévoilés au MAKS 2017
Le nouveau «tueur d'artillerie» russe présenté au salon MAKS 2017
Les nouveautés les plus attendues du salon aérospatial MAKS 2017 en Russie
MAKS-2017: L'aéronautique moderne déploie son charme à Joukovski
Tags:
collaboration, espace, China Great Wall Industry Corporation (CGWIC), Chine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook