International
URL courte
43390
S'abonner

En dépit des lourdes sanctions internationales, l'économie nord-coréenne a progressé en 2016 à un rythme inédit en 17 ans, du fait notamment d'une hausse de ses exportations.

En 2016, la Corée du Nord a enregistré sa croissance la plus forte depuis 1999, relate l'agence Bloomberg se référant à la Banque de Corée (BOK).

Selon les évaluations de la Banque, le PIB nord-coréen a affiché une hausse de 3,9% portée notamment par l'industrie minière et le secteur de l'énergie. Dans le même temps, le pays communiste a augmenté ses exportations de 4,6% l'année dernière, ce qui représente également une hausse d'une ampleur inédite depuis 2013.

D'après les experts de la BOK, le PIB nord-coréen a également progressé du fait d'une tolérance croissante pour les initiatives privées et la prolifération de petits entrepreneurs qui font commerce de produits alimentaires ou de biens en provenance de Chine.

En 1999, l'économie de la Corée du Nord avait progressé de 6,1%, indique la BOK. Entre 2012 et 2016, l'économie de la Corée du Nord, visée depuis 2006 par les sanctions de l'Onu en raison de ses programmes balistique et nucléaire, a connu une hausse de 1,2% en moyenne, rappelle la Banque.

Lire aussi:

L'UE examinera la possibilité de renforcer les sanctions contre la Corée du Nord
Sanctions contre la Corée du Nord: Moscou demande aux USA des explications
Résister aux sanctions: quel est le secret de la Corée du Nord?
La banlieue lyonnaise «s’embrase», une quinzaine d’individus saccagent une voiture de police – images
Tags:
nucléaire coréen, PIB, économie, sanctions, Banque de Corée (BOK), Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook