International
URL courte
7731
S'abonner

Le groupe libanais Hezbollah affirme avoir éliminé un important nombre de terroristes du Front al-Nosra dans la région d'Ersal, à la frontière libano-syrienne.

Les combattants du Hezbollah ont attaqué les positions du Front al-Nosra dans la région montagneuse d'Ersal, à la frontière libano-syrienne, a déclaré une source au sein du mouvement chiite.

«De roquettes lourdes de courte portée ont frappé les positions et les routes d'approvisionnement des terroristes du Front al-Nosra dans les plaines d'al-Uweyni et d'al-Heil dans la région d'Ersal. L'attaque a fait un grand nombre de victimes parmi les terroristes ainsi que d'importantes destructions», a fait savoir la source.

Vendredi 21 juillet, le mouvement Hezbollah a annoncé le lancement d'une vaste opération militaire contre le Front al-Nosra à la frontière séparant le Liban et la Syrie.

La zone d'Ersal est utilisée par les terroristes pour transférer les armes et les nouveaux combattants vers la Syrie. Des groupes extrémistes se servent également de camps de réfugiés déployés dans la région pour se cacher de l'armée libanaise et pour y recruter de nouveaux membres.

Auparavant, le général de brigade libanais Ilyas Farhat a affirmé à Sputnik que les terroristes de Daech et d'Al-Qaïda voulaient organiser des attaques visant les camps de réfugiés syriens situés dans la zone d'Ersal.

Lire aussi:

Le Hezbollah quitte la frontière syro-libanaise
Lavrov dévoile ce que font le Hezbollah et les militaires iraniens en Syrie
Les secrets du Hezbollah
Des terroristes de Daech neutralisés au Liban
Le Liban, un pas de plus vers le renouveau?
Tags:
lutte antiterroriste, djihadisme, hostilités, Front al-Nosra, Hezbollah, Liban
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook