International
URL courte
293
S'abonner

Selon le directeur général adjoint de l'Association fédérale des chambres de commerce d'Allemagne, Volker Treier, de nouvelles sanctions contre la Russie, adoptées par la Chambre basse du Congrès des États-Unis, pourraient nuire à l’économie allemande.

L'alourdissement des sanctions antirusses, voté mardi 25 juillet par la Chambre des représentants du Congrès, serait en mesure de geler de nombreux projets importants d'entreprises allemandes et de mettre en péril l'économie du pays, a déclaré Volker Treier, directeur général adjoint de l'Association fédérale des chambres de commerce d'Allemagne.

«Les nouvelles sanctions prévues par les États-Unis contre la Russie […] sont conçues de manière à avoir des effets extraterritoriaux», a-t-il souligné.

Et d'ajouter que si on interdit aux entreprises allemandes de participer à la construction de gazoducs, les projets d'importance, relatifs à la sécurité énergétique, pourraient être suspendus.

«Dans ce cas, cela va également toucher l'économie allemande», a indiqué M.Treier.

Il a en outre rappelé que Berlin s'était déjà prononcé contre l'introduction de nouvelles sanctions.

«On a l'impression que la partie américaine poursuit ses propres intérêts économiques», a conclu M.Treier.

La chambre basse du Congrès des États-Unis a adopté mardi à la quasi-unanimité de nouvelles sanctions contre la Russie, un projet qui provoque la colère de Moscou mais aussi de l'Europe, car il permettrait de sanctionner des entreprises européennes.

Le texte, adopté par 419 voix contre trois, doit maintenant être approuvé par le Sénat et promulgué ou non par le Président. On ignore pour le moment la date du vote à la chambre haute.

L’Allemagne craint que les sanctions antirusses aient un impact sur le pays
© Sputnik .
L’Allemagne craint que les sanctions antirusses aient un impact sur le pays

Lire aussi:

Nouvelles sanctions, la Russie dit... merci et garde le cap
Si Trump adopte de nouvelles sanctions antirusses, des contre-mesures sont déjà prêtes
Bruxelles se dit prêt à prendre des sanctions contre la Pologne avec l’article 7
L’UE a convaincu les USA de modifier le projet de sanctions antirusses
Trump serait obligé d’adopter les sanctions antirusses
Tags:
sanctions, Berlin, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook